La voiture volante arrive ?

Le futur qui a de l'avenir, c'est celui qu'on fini par vivre ! Tour d'horizon des projets autour d'un fantasme technologique du siècle passé : la voiture volante !

Depuis les tous débuts de l'aviation, il y eu un grand nombre d'esprits pour se demander comment faire rouler les avions. Du tarmac aux départementales, d'un goudron à l'autre, des airs au plancher des vaches.

Depuis quelques années, il semblerait que ce doux rêve commence à bien prendre forme. On l'a vu avec des engins comme l'Hélica, le joli scooter Messerschmitt ou des constructeurs automobiles comme le suédois Saab, l'industrie aéronautique et les bagnoles ne sont jamais loin.

Le gyrocoptère PAL-V One de PAL-V

C'est la première voiture volante a être commercialisée dès maintenant. La production va démarrer en octobre 2017, pour livrer les premiers véhicules en 2018.

Là, le futur est bien présent. Tant et si bien que le constructeur Pal-V prévoit déjà d'en fabriquer entre 50 et 100 en 2019.

Pour piloter cette voiture des airs aux allures d'hélicoptère, il faudra posséder deux permis, un pour le pilotage et l'autre pour la conduite automobile sur route.

Dans les airs, le Pal-V One peut se déplacer à une vitesse de 400 à 500 KM/H maxi jusqu'à 2500 mètres d'altitude.

La question étant encore de savoir si un tel engin doit se doter de pneus toutes saisons ou de gommes plus solides pour les phases d'atterrissage.

En réalité, les prototypes les plus récents de voitures volantes intègrent pour la plupart la notion de décollage vertical, et pareil pour le retour au sol.

Notons aussi que cet engin sera surtout accessible aux grosses fortunes dans un premier temps, le modèle le plus basique "sport" étant accessible pour la rondelette somme de 299 000 euros.

Un prix fort qui se justifie bien entendu par la technologie embarquée et l'attrait de cette première voiture volante, finalement pas plus chères qu'une luxueuse voiture de sport.

Terrafugia : de Transition à TF-X

Un autre compétiteur est lancé dans la course à la voiture volante. Implanté aux USA, Terrafugia développe depuis plusieurs années son modèle "Transition", une sorte de petit avion de tourisme aux ailes pliantes.

Sa particularité, c'est qu'il est déjà homologué pour rouler sur les vois carrossables classiques. Il est parfaitement au point et on peut donc le croiser sur certaines routes des USA.

Je ne résiste pas à l'envie de vous coller une photo de ce prototype roulant Driven to fly sur une route ...

Cet engin est destiné à préparer le terrain pour amorcer le développement du modèle avancé de voiture volante, baptisé "TF-X". Pour le moment, c'est un prototype.

Allez, une petite photo du proto :

AeroMobil

C'est la marque à l'image la plus soignée, et de loin. Le véhicule proposé a un design époustouflant, et l'univers construit autour de cette voiture volante est très séduisant.

L'engin imaginé par les camarades slovaques d'AeroMobil a un look de gentil bolide high-tech, un design urbain et déjà presque familier, belle réussite de conception.

Et avec les ailes déployées, ça donne quoi ?

On note tout de même que pour tous ces véhicules, aucun ne propose encore une version familiale ... attendons encore un peu, chers parents !

Enfin je terminerai ce tour d'horizon des autos volantes avec ce chouette projet artistique Air Drive signé de l'artiste Renaud Marion ;

De jolis montages photos où des voitures rétro sont transformés en véhicules volants, à découvrir en intégralité sur son portfolio en ligne par ici ...

Alors, partants pour une nouvelle façon de concevoir le voyage par delà les nuages ?