Urtikan : interview

Et si on allait gratter un peu les camarades du webdo Urtikan ?

Urtikan c'est un bien joli hebdomadaire en ligne, qui publie chaque mardi des points de vue sur notre folle actualité avec une large dose de caricatures. Intelligent, piquant et marrant. Du dessin de presse dans la plus pure tradition du talent qui fait rire, et réfléchir. Bref, une super chouette initiative sur laquelle j'ai voulu me pencher un brin. Avec le rédacteur en chef Francois Forcadell histoire d'évoquer les grandes lignes de ce projet fort en phylactères ...

Urtikan ça commence comment ?

Une envie de faire un journal pour pouvoir commenter l'actualité de façon satirique. Une idée de site, un webmaster ingénieux, une équipe de 15 dessinateurs enthousiastes pour ce nouveau support fait pour eux, et nous en somme déjà au n°3 !

Démanger c'est toujours déranger ?

Urtikan.net gratte là où ça démange. On ne peut pas rester impassibles devant la déferlante d'informations, on trie, on commente, on s'en amuse.

Pourquoi un webdo : le web comme un choix ?

Le choix de l'universel, de la facilité de diffusion et de lecture. Toute l'équipe est dispersée aux 12 coins de notre pays et est reliée par Internet, nos lecteurs aussi.

Comment s'est formée l'équipe de dessinateurs ?

Le créateur du site a réuni des dessinateurs spécialisés dans le dessin d'actualité. Leurs styles graphiques sont très différents et cette diversité participe à l'originalité de l'ensemble.

Quel est le processus éditorial ?

Le rédacteur-en-chef décide (non, mais !!) et les dessinateurs proposent. Le résultat en ligne est le subtil mélange des deux.

Pensez-vous toucher, via le web, un public plus large que les convertis à vos idées ... gratter les œillères ?

Nos "idées" sont aussi celles de nos lecteurs, on réagit sur la même actualité, chacun avec son bon sens et nous avec des dessins en plus.

Le modèle économique est un choix courageux : pour gagner l'autonomie vis à vis des régies pub ?

Aucun publicitaire ne pourrait investir sur un journal qui peut se moquer de tout y compris de la publicité. D'où l'importance d'être soutenu par les abonnements payants.

Vous devez recevoir pas mal de courriers : un petit mot de lecteur qui vous a vraiment touché ?

Le dernier, cité dans le n°3, Julie une blogueuse qui a qualifié Urtikan.net de "Drôle, fin et intelligent !! " et qui l'a fait savoir autour d'elle.

Un gars comme Martin Vidberg aurait sa place dans Urtikan ?

Martin Vidberg et bien d'autres. cette semaine dans le n°3 on publie une série de dessins de Voutch qui se lance dans le dessin d'actualité.

Des projets en vue ?

Oui, des partenariats avec la presse "papier", mais surtout séduire un plus grand nombre de lecteurs car ce sont eux qui en s'abonnant feront le succès de ce projet éditorial original.

Merci ! Go ! -> www.urtikan.net