Twitter ou Facebook dans le titre : le secret social media

J'ai envie de rigoler avant d'aller manger un petit morceau et donc je lance un test ... Un billet de blog qui domine les autres, avec un secret même pas confidentiel inside ;)

Ceux qui me connaissent comprendront qu'il s'agit biensûr d'audience, de trafic, et d'un brin d'ironie. Donc je le fait : j'écris Twitter et Facebook dans le titre de mon billet. Cela me permettra de comparer. Les publics, les RT, voire les commentaires. Ces jours-ci j'ai pas mal de projets sur le feu et je blogue donc des choses un peu légères, des gadgets et bidules qui me plaisent. Par rapport aux deux billets qui ont fait leur carton parce que je me suis épanché sur Twitter, y'a pas photo. Grosse différence de plébiscite. La foule geek et sociale (les 2% qui participent) n'aime pas qu'on parle trop de trucs à coté du milieu ... Alors voilà, je vais faire mon analyse rapide en laissant ce billet vivre sa vie quelques heures ou quelques jours ...

But de l'expérience : voir si il dépasse mes chiffres sur quelques digg-likes et sur Twitter/Facebook ...

Et on en reparle quand j'aurai repris la main car finalement ce cycle social media et tout ça, c'est épuisant. Un recyclage d'informations qui reste impensable. J'ai vu passer un tweet cet après-midi qui disait à peu près la même chose : comment peut on écrire dans sa bio être "passionné de social media" ou de réseaux sociaux, ou ce que vous voulez dans cette compote pleine de gros morceaux. ? Bon, j'ai faim. Please RT !


Sommaire