Juste-une-Maison.com

Une maison c'est bien sympa ... se la financer via le web, un défi fou ?

Voilà le plan édifiant du moment, déniché je ne sais plus comment lors d'une chasse aux backlinks probablement. Le bon lien qui va bien c'est Juste-une-maison.com : un concept aussi simple que celui des annuaires payants. Avec un objectif plutôt costaud à l'horizon : le webmaster de cet "annuaire" pas commun s'est lancé comme défi de sa payer une maison avec les revenus du site. En gros vous pouvez y publier ce que vous voulez ou presque en échange d'une petite contribution financière à ce projet immobilier un peu dingue. Cagnotte actuelle à l'heure où je bafouille ces lignes : 105 euros ! Curieux comme à mon habitude, j'ai voulu en savoir plus : rencontre avec Tony pour une interview autour de son projet !

Comment vous est venue cette idée folle ?

Dans la vie, nous avons tous et toutes des projets plus ou moins réalisables et cette idée met venue très simplement. Nous (ma femme et moi) avons depuis très longtemps cette envie d'avoir notre maison, mais comme beaucoup nous n'en avons pas forcément les moyens bien que nous travaillions tous les deux (on fait ce que l'on peut avec ce que l'on a). Étant webmaster amateur (ne pas confondre avec : "et mateur" :), je me suis dit pourquoi ne pas tenter notre chance sur le web en proposant un petit quelque chose qui pourrait être utile. Le "hic", c'était quoi ? Après un rapide tours d'horizon du web, je me suis dit que j'allais vendre des pages vides (ne faites pas les gros yeux) personnalisables ou chacun pourrait y faire ce qu'il veut (tout en restant raisonnable, je surveille). J'ai donc créé ce site en espérant toucher un large publique à la recherche d'un support de communication et/ou de référencement original.

Pourquoi le format d'un annuaire web ?

Pourquoi pas ? Partant du principe que j'allais vendre des pages web dont l'utilisation et la thématique serait différente selon l'utilisateur, une catégorisation s'imposait. Bien que le site est ce format dut aux nombreuses catégories/sous-catégories, que je le référence en partie en tant qu'annuaire et qu'il peut servir en tant que tel, c'est aussi le principe d'un système de communiqués de presse ou d'une page perso. En fait, son utilisation dépend des besoins de son utilisateur. Là où Mr "Peintre" y trouvera un support pour exposer son art, Mr "Webmaster" y trouvera un support de référencement ou de webmarketing et le tout au même endroit.

C'est un peu du crowdfunding en quelque sorte ?

Non, c'est plutôt du microsponsoring. Contrairement au crowdfunding, je vends quelque chose et ne promet rien. Note à moi-même : je sens que cette dernière phrase ne va pas m'aider dans mon projet ...

Vous misez sur le référencement ou la blogosphère pour faire connaître votre initiative ?

Je mise sur les deux avec un gros penchant sur le référencement quand même. D'ailleurs si vous pouviez me faire un joli lien, ça m'arrangerait ...;). Pour être un peu plus explicite, je pense que la "notoriété" acquise par le biais de la blogosphère est éphémère dans la plupart des cas (bien qu'utile) contrairement au référencement. Sur la blogosphère et si le projet plait, ça peut avoir un effet boule de neige considérable, mais dans le cas contraire, cela apporte juste un flux de visiteurs sur un laps de temps très court puis plus rien.

Note bis à moi-même : t'est pas un peu fou de dire ça à un blogueur ? Ceci dit, vous êtes le premier que mon projet interpelle et j'en profite pour vous remercier de vous être attardé sur celui-ci ;). Note double bis à moi-même : tu t'es bien rattrapé.

A votre avis, c'est bien parti ?

Non, mais je ne désespère pas (vous avez une corde ?). Pour le moment, le site est jeune, relativement pauvre en contenu et démunit de PageRank donc forcément ça n'attire pas grand monde. Je verrais avec le temps si mon projet ce décoince plus rapidement.

Vous êtes aussi webmaster dans la vie ...

Heu ... je peux sortir un joker ? A cette question, mon statut en gestion et création de sites me dit de dire "Oui", mais mon côté amateur me dit de dire "Non". Pour être honnête, je me définis plutôt comme un "bidouilleur" ... disons que je me débrouille et que je ne suis pas à l'abri d'une erreur.

Note aux lecteurs : si vous avez l'intention de me jeter des cailloux, optez plutôt pour des parpaings... ça me fera au moins un stock de côté !

Merci ! Le camarade Tony semble avoir plein de malices dans la tête et une approche amusante du web. Et vous, vous en pensez quoi de son projet ?