Journalistes étiquetés

Une belle idée pour éveiller les lecteurs de la presse et épingler certains journalistes ...

Paresseux ou peu scrupuleux. Plusieurs affaires ont mis au jour les sources vaseuses de journalistes qui vont pêcher l'information sur Wikipedia ou Twitter ... Tom Scott est un citoyen britannique vraiment bien éveillé et exigeant qui a voulu mettre en garde contre ces dérives. Il décline ainsi la série Journalism Warning Labels qui se présentent sous la forme de stickers à coller sur les articles des journaux selon les lacunes qu'on peut y trouver ... Son action : coller ses autocollants sur les journaux gratuits du métro de Londres. Tout simplement ! Il part du principe que notre société est couverte d'avertissements en tous genre sur le sexe, la violence, la malbouffe, et que pour ce qui est des médias ... rien ! Du coup, voilà qu'il part en croisade armé de ces très chouettes stickers ... pour éveiller les esprits !

Je vous fais une traduction à l'arrache des quelques avertissements imaginés par l'auteur ... De la bonne vigilance envers ceux qui se sont donné pour mission de nous éclairer dans un monde qui va trop vite ... Un œil lucide et un brin acide sur les mauvaises manies de la presse. Retrouvez tous les labels sur tomscott.com/warnings A quand une action dans le genre en France ?

Sommaire