J'aime les Startups : interview

Le web serait une bouillie infâme sans elles : les startups sont nos amies, il faut les aimer aussi !

Oui : le monde des startups de l'hexagone est bouillonnant de créativité. Tous les jours des initiatives sont lancées, des emplois créés, des utilisateurs comblés. Parce qu'ils le valent bien, le camarade Corentin Allard a eu l'idée pas folle du tout d'un jour les inviter à raconter leurs projets. Et comme j'aime bien le mises en abyme, voilà que c'est à son tour de nous dévoiler les coulisses de JaimeLesStartups.fr ... interview !

Comment l'idée de lancer ce site vous est venue ?

Pour valider mon MS Entrepreneur, j’ai dû rédigé un mémoire et j’ai donc choisi d’étudier les raisons pour lesquelles la France avait du mal à développer de grandes entreprises technologiques comme les USA semblent le faire ‘facilement’.

En même temps, je sentais que la startup que j’avais créée, avec un camarade de promo, deux ans plus tôt, n’allait pas se développer comme prévu donc j’ai cherché un nouveau projet moins prenant & moins risqué qu’une startup. Je cherchais quelques chose qui soit utile à la communauté des startups Françaises. Comme avec ma startup, j’avais rencontré un gros problème de ‘communication’, je me suis dit que j’allais mettre en avant les startups Françaises.

Ce qui a vraiment motivé mon positionnement c’est le fait qu’à l’époque il n’y avait que 3 gros blogs qui parlaient des startups : Techcrunch fr que je trouvais très élitiste et un peu trop superficiel à mon goût, RWW fr qui traitait surtout des problématiques sociétales soulevées par la technologie et enfin Mashable fr qui était très tourné vers le Social Media. Au final, j’ai un peu créé le site que je voulais lire le matin quand je bois mon thé : les réponses permettent de se faire une idée assez complète de la startup.

En fouinant un peu sur le site, j'ai cru comprendre que le projet date en réalité de 2010 ?

Tout à fait, le site est né début 2010 mais au bout de quelques mois, je l’ai mis en stand-by et il est reparti en Février 2012 lorsque Edouard m’a rejoint dans l’aventure.

Pourquoi un pouce "Facebook" sur le logo ?

Je ne suis pas designer… je ne suis vraiment pas designer. Pour faire le premier thème du site, je suis parti d’un thème WordPress qui permettait de faire un site à la ‘Vie de Merde’ et je l’ai légèrement modifié pour qu’il ressemble au site de propagande qui s’appelait j’aime les artistes.fr (fermé depuis…) Au début j’avais fait un cœur bleu complètement dégueulasse et puis je me suis dit que j’allais reprendre le pouce de Facebook autant par manque d’originalité que par fainéantise. Mais au final, on nous dit souvent que c’est une bonne idée… Et puis ce n’est pas fini, … Vous nous direz ce que vous en pensez : )

C'est quoi le volume de demandes de publications que vous avez ?

A vue de nez, je dirais que 2 articles sont déposés par jour en moyenne (WE compris). Au début nous publions une startup par jour, fin juin nous sommes passés à deux startups par jour : )

Il y a beaucoup de candidatures rejetées ? Pour quelles raisons ?

Non, très peu. Nous refusons surtout dans deux cas :

  1. L’entreprise n’est pas une startup. Sachant que c’est évidement selon notre libre arbitre mais, si nous ne trouvons pas un caractère ‘nouveau’ dans l’entreprise, nous ne la publions pas.
  2. Si l’activité de la startup ne nous conviens pas. Sans vraiment être des saintes nitouches, dès que ça tourne autour du porno ou de l'avilissement des femmes, nous ne publions pas.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

La scène a bien changé : ) Aujourd’hui, les antennes françaises des sites américains ont été fermées ou transférées sur des éditions européennes. Du coup, il y a eu pas mal de place pour les FrenchWeb, Rude Baguette (qui est en anglais) et Madyness. Ensuite, je ne sais pas si ce sont des copies ou pas, mais depuis notre ‘renaissance’ nous avons vu apparaître beaucoup de sites très proches du notre…

C'est quoi une bonne startup ?

Une startup qui fait de l’argent… (et si possible beaucoup d’argent !) Je pourrais écrire un bouquin pour expliquer la différence entre une bonne startup et une mauvaise startup… mais une startup est une entreprise. Et la raison d’une entreprise est de faire de l’argent. Sortir un joli site web, une appli mobile en flat design, c’est bien, mais si ça ne rapporte pas, ça ne sert à rien. Tout est une histoire d’idée, d’équipe, de timing et d'exécution ! Si en plus le produit est utile, révolutionnaire, bien designé et que l’entreprise est socialement engagée, c’est la cerise sur le gâteau : )

Une startup qui t'as particulièrement épaté en 2013 ?

J’ai régulièrement un coup de cœur pour une startup mais les raisons peuvent êtres variées. Textmaster m’a impressionné sur le côté réalisation et la valeur perçue par l’utilisateur ! Le papillonneur m’a bluffé pour la créativité de l’équipe (faire un noeud pap’ à partir d’un caleçon, c’est pas banal) Pandacraft m’a semblé être tout à fait pertinent pour notre société et La Tamponneuse a manqué de m'étouffer de rire en buvant mon thé. On verra ce que la rentrée nous réserve ;)

Les vacances se passent bien ?

Je trouve que je bosses encore trop mais à coté de la piscine, c’est moins pénible ;) Merci :)

Clic : JaimeLesStartups.fr !