Picsario, images on demand

Cela fait un bail que je n'avais pas lancé un projet web ... voilà qui est réparé ! Petite bafouille pour annoncer ma dernière machine numérique ...

Bon, je vais vous faire le pitch rapidement, histoire de bien passer l'idée du concept Picsario :

Le public cible de cette plateforme, c'est clairement tous ceux (et celles) qui ont un gros besoin d'images pour alimenter du contenu en continu. C'est à dire les community managers, les content managers, certains journalistes dans les médias web, les e-commerçants dans certaines opérations, etc ...

Le lancement de cette aventure s'est confirmée depuis quelques jours après une étude en ligne qui vérifie mon intuition. A savoir que les banques d'images ne répondent pas à toutes les demandes d'illustrations.

Bien entendu il faudra que je me concocte un planning prévisionnel bien ficelé avec tout ce qu'il faut pour suivre ma feuille de route bien tranquillement.

Un carnet de bord est d'ailleurs en cours d'écriture, car prévoir c'est l'ultime savoir-vivre dans l'écosystème startupesque.

Car la roadmap s'annonce d'ores et déjà costaud :

Afin de lancer la promotion du concept, j'ai également initié ce jeudi 1er juin un nouveau hashtag sur Twitter, sobrement baptisé #JeudiPhoto ; une invitation à partager les clichés que vous aimez en mentionnant (si possible) son auteur.

J'en ai ainsi profité pour glisser un lien vers l'interview d'Eric Ostermann et ce sera l'occasion de revenir sur d'autres créateurs comme Ivan Franchet et bien d'autres ...

Pour ce projet, je compte m'entourer de compétences venus de tous les horizons, avec un ancrage local très marqué #CotedAzurFrance (voir dans le footer du site) pour s'installer dans le paysage azuréen. J'ai déjà commencé en optant pour Nuxit comme hébergeur web.

Si vous aimez l'idée de Picsario, je vous invite à suivre cette startup en devenir sur les réseaux sociaux avec les bons liens suivants : sur Facebook ou sur Twitter !