Fliike : interview

Les réseaux sociaux à l'assaut des vitrines IRL ?

Les fans des pages Facebook sont comestibles, à moins que ce ne soient en réalité les fanes de radis, tout compte fait. Cela dit, les compter sur les doigts des mains de la population d'une cité balnéaire au mois d'août est un des plaisirs secrets de la plupart des community managers de tous poils. Compter les fans, pas les fanes : suivez un peu ! Tout ça pour en venir au super concept que les laboratoires Smiirl ont inventé : un compteur de fans en dur ! A installer dans une boutique, un bureau, sous le nez de vos gentils clients ... Une image parlera mieux que moi, donc je lui laisse la parole ... photo !

Une bien belle idée qui permet d'afficher fièrement là où l'on veut son nombre de fans, le bidule étant connecté par magie à l'authentique page Facebook de votre communauté en effervescence. Le coup des chatons qui se roulent dans le foin, c'était un super plan social media, coco ! ;)

Trois étapes simples pour que la magie opère :

  1. Branchez Fliike à une prise électrique et appuyez sur le bouton "Set".
  2. Connectez-vous au réseau "Smiirl" et entrez les paramètres de votre réseau wifi.
  3. Rendez-vous sur le site et identifiez-vous comme administrateur de votre page Facebook.

Ce bien chouette outil de communication est en pré-commande en série-limitée (500 premiers exemplaires) actuellement sur Smiirl.com !

Interview avec Fliike

Le camarade Gauthier Nadaud a bien voulu répondre à quelques questions pour que vous en sachiez plus encore sur Fliike ... sympa, non ? Hop, ça commence ci-dessous ...

Comment vous est venue cette belle idée ?

L'idée est venue de plusieurs expériences au contacts de grandes marques qui souhaitaient augmenter leur nombre de fan mais qui faisait des jeux/applications éphémères et pas top au lieu de se concentrer sur le meilleur moment pour conquérir un fan: quand celui-ci est dans le magasin et qu'il est satisfait du produit/service qu'on lui offre.

Nous avons aussi creusé la piste des "nouveaux" axes pour un petit commerçant de générer de la preuve sociale autour de son commerce. Nous nous sommes rendu compte que le Guide du routard ou autre petites étiquettes collées sur une vitrine ne suffisait plus et qu'internet opérait un véritable changement dans le pouvoir de recommandation en donnant à tout-un-chacun le pouvoir de donner son avis.

Pourquoi avoir opté pour un look rétro ?

Nous avons opté pour un mécanisme d'affichage retro pour la simple raison que ce mouvement mécanique engendré par une action qui était jusqu'alors totalement digitale (le like/j'aime) est l'essence même de ce que Smiirl veut être en tant que compagnie : raccourcir les liens entre le monde physique et digital. Le même objet avec des LED aurait été beaucoup moins interessant et intriguant.

Smiirl c'est une startup parisienne avec un fort accent du Québec ?

Smiirl est une startup parisienne dont l'un des co-fondateurs a fait ses études à Montréal, un autre à travaillé plusieurs années en Belgique et le dernier a bougé entre l'Angleterre, la France et l'Allemagne ces dernières années, donc société parisienne avec des accents d'un peu partout ;)

Le marché anglo-saxon a l'air super fan de l'idée !

On a eu la chance d'avoir de super articles à l'international très vite, les premiers clients qui ont pré-commandé l'objet (ils sont 230 à l'heure actuelle) viennent majoritairement de France, d'Allemagne, des États-Unis et d'Angleterre.

Est ce que si l'on fait tourner manuellement le compteur, on obtient instantanément plus de fans sur sa page Facebook ? :)

On ne peut pas faire tourner manuellement le compteur, l'objectif est que le client du lieu puisse activer le Fliike en likant le magasin ou la page du lieu dans lequel il se trouve, il serait donc très déceptif pour lui si les chiffres affichés en ligne et en magasin soient différents.

Où peut-on voir un compteur Fliike en vrai ?

Pour le Fliike en vrai, il était présenté à Futur en Seine début juin mais nous avons très peu de prototypes pour le moment donc avons décidé de les garder chez nous, nous avons eu des centaines de demande et préférons attendre de finaliser quelques détails de production et d'interface. La prochaine sortie officielle sera vraisemblablement à l'Elysée pendant les journées du patrimoine.

Merci ! A suivre !


Sommaire