Les études à la con

Le LOL se cache parfois malicieusement derrière les chiffres les plus pointus : la recherche creuse ...

Nous les relayons parfois, quand ça nous arrange, et on ne peut pas s'en cacher : les études en tous genres, infographies tonitruantes et autres conclusions scientifiques font le bonheur des Internets au quotidien. Avec de temps à autres du sens, trop souvent difficile à décrypter dans une tempête de faits que les réseaux sociaux nous balancent à la cervelle à longueur d'écran. Ces chères études qui font la beauté de nos timelines, la camarade journaliste Morgane Tual les recueille désormais avec gourmandise sur un tumblr au nom évocateur ; Les études à la con ... Histoire d'en savoir toujours plus et au mépris total de son emploi du temps surchargé, je lui ai demandé quelques précisions ... interview !

Comment est venue l'idée de cette compilation édifiante ?

J'ai créé ce TumblR hier soir entre 19h18 et 19h23 en regardant un épisode affligeant de Pretty Little Liars lors d'un moment de lose apocalyptique. J'avais cette idée en tête depuis quelques mois mais je ne me rappelais pas tellement d'où elle sortait. T'inquiète, la vie me l'a rappelé ! Ce matin je me suis fait engueuler par une pote dont c'était l'idée initialement, elle m'en avait parlé il y a longtemps. Je lui ai tout simplement chourré son concept, depuis je me lapide à coup de Dragibus. Nous sommes les John Lennon et Paul McCarney du TumblR, les Bill Gates et Steve Jobs des études à la con. Du coup je lui ai filé les clés du blog et j'espère que nous pourrons bientôt, à nouveau, gambader main dans la main avec des nyancats dans des champs de licornes.

Ce qui est mis en lumière ici, ce sont les conclusions ...

Tout à fait, et ce ne sont pas toujours les aspects les plus intéressants d'une étude qui sont finalement médiatisés. Ce sont souvent les plus croustillants et les plus absurdes... Entendons-nous bien, l'objectif de ce TumblR n'est absolument pas de décrédibiliser ces études - enfin, pas toutes. Certaines conclusions, qui nous paraissent anecdotiques, voire loufoques, ont parfois demandé des années de travail à des chercheurs et pourront sans doute, à l'avenir, être appliquées à d'autres champs de recherche considérés comme plus "sérieux" et utiles. Ce TumblR n'a qu'un seul et unique but : rigoler. Il y a un an et demi, j'ai créé un autre TumblR stupide, Nos amis les LOLcoiffeurs ... Il ne s'agissait pas du tout, comme l'ont cru certains, de mépriser les coiffeurs qui utilisent des jeux de mots pour leurs enseignes. J'irais presque jusqu'à dire : au contraire. L'unique objectif était d'agréger ces enseignes qui amusent tout le monde, comme un petit plaisir de la vie. C'est pareil avec les Études à la con.

En pratique, vous organisez une veille pour mettre à jour le projet ?

Absolument pas... Je ne compte pas passer plus de trois minutes par jour sur ce TumblR, je l'updaterai en fonction de ce que je verrai passer à droite et à gauche. Ce ne sont pas les études à la con qui manquent. Et bien entendu, je compte sur les internautes pour contribuer à ce TumblR, en m'envoyant toutes les pépites qu'ils trouvent. Après se pose la question suivante, éminament complexe : qu'est-ce qu'une étude à la con ? Quelqu'un m'a par exemple proposé l'étude "l'utilisateur type de Twitter est une femme avec un iPhone et 208 followers". Perso je ne trouve pas que ce soit une étude à la con. Un autre m'a proposé une étude concluant que "la fessée favorise les troubles mentaux". Ce que je ne trouve pas drôle. Par conséquent je ne les ai pas publiées, mais c'est un jugement parfaitement subjectif et critiquable. Seulement, je ne perdrais pas de temps à justifier ces choix. N'oublions pas : ce n'est qu'un TumblR à la con.

Les études à la noix de cajou sont fréquentes dans la presse ?

Oui ! Les rédactions en sont friandes. C'est facile à traiter et ça plaît à beaucoup de lecteurs. Avec un titre un peu accrocheur, drôle ou absurde, les médias sont assurés de faire un minimum d'audience... D'ailleurs, la plupart des études repérées jusqu'ici sont issues de la presse. Je ne suis pas allée les chercher dans d'obscures revues scientifiques que je serais incapable de comprendre.

La photo, les études, les sondages : la trinité d'un journalisme qui cherche à prouver ?

Ta question devient trop profonde pour un stupide TumblR. Il n'y a aucun message sous-jacent, ce blog n'est pas là pour dénoncer quoi que ce soit ni même pour faire réfléchir. C'est bien aussi de faire des choses gratuitement, pour le fun, sans se poser de questions. Ce que je remarque en revanche, c'est que quand je lance un projet débile comme celui-là ou les LOLcoiffeurs, les internautes se ruent dessus. En revanche, quand je publie un papier sur le mobile au service de la santé en Afrique ; il n'y a plus personne. C'est le grand drame des rédactions. En attendant, j'ai un vrai métier - journaliste justement - et j'ai largement dépassé le quota des trois minutes consacrées aux Études à la con pour aujourd'hui !

Merci ! A déguster sans la moindre modération au détour d'une mise à jour chronophage sur etudesalacon.tumblr.com ! :)