Côtelettes & Tarte aux Fraises

Un concept sauce drive qui vous rapproche des petits commerces près de chez vous !

La baseline de Côtelettes & Tarte aux Fraises fait furieusement envie, lisez plutôt :

Ne faîtes plus jamais la queue pendant vos courses. Commandez en 3 clics. Récupérez vos achats. Savourez.

Si vous avez bien suivi, c'est donc le concept du drive des supermarchés appliqué au petit commerce du coin. Le boucher, le boulanger, les artisans qui ont été décimés par la grande distribution à la vitesse d'un éclair le soir d'une nuit d'été. La commande se passe sur le web, puis la réception des colis préparés se fait directement dans la boutique : gain de temps pour tous. Le contact humain y perd un peu des plumes au passage, mais l'idée est super séduisante dans la mesure où c'est souvent le manque de temps qui est évoqué par nos contemporains pour opter pour l'industriel à tous les repas. Toujours plus vite, pas le temps de savourer. Vous l'aurez compris en me lisant : j'adore très fort ce projet novateur. Du coup, comme bien souvent, je suis parti poser quelques questions au camarade Baptiste Dupuch ... interview !

D'où vous est venue cette excellente idée ?

Julien et moi sommes fils/petit-fils de commerçants. Nous sommes tous les deux très sensibles aux bons produits régionaux mais nous manquions cruellement de temps pour faire nos achats. Nous avons alors chercher des solutions pour rendre accessible au plus grands nombre les commerces alimentaire de qualité !

Pourquoi ce nom aux saveurs populaires ?

Les commerçants partenaires de Côtelettes & Tarte aux Fraises sont des commerces caractéristiques de la culture française (Boulangerie/Pâtisserie/Boucherie/Poissonnerie…). Nous voulions un nom qui respire le terroir et qui suscite l'envie !

Comment sont sélectionnés les enseignes ?

Nous sélectionnons les meilleures artisans alimentaires (réputation, qualité du travail, aspect de la boutique).

C'est facile de convaincre les petits artisans de s’y mettre ?

Joker :), secret de fabrication.

Quel est le modèle économique en vue ?

Les commerçants nous rémunèrent pour le service. Nous allons bientôt mettre en place la livraison en région parisienne, en espérant pouvoir la développer dans le grand ouest. Nous travaillons également à l'amélioration de la plateforme avec l’arrivée d'une application mobile dans l’année.

Au delà de Nantes et Poitiers, comment envisagez-vous d'étendre le service sur toute la France ?

Nous sommes actuellement à Paris pour développer l'entreprise. Nous espérons séduire le pays dans sa globalité. Il est prévu de lancer une application mobile dans une deuxième étape.