Benedetto Bufalino

Découverte d'un artiste qui flirte à fond les ballons avec le surréalisme le plus décomplexé ! Avec une petite interview en prime ...

Petite interview arty aujourd'hui, à la rencontre d'un artiste adepte enthousiaste des installations qui secouent les neurones.

Des images hilarantes et même quelques beaux clins d'oeil à l'histoire de l'architecture, comme cette Villa Savoye enfin terminée !

Pour moi qui ai suivi un cursus en histoire de l'art, traînant mes mirettes dans les recoins les plus créatifs des happenings et autres installations in situ, je dois dire que cette découverte est exquise.

Par exemple, admirons ensemble ce Terrain de sport à Anglet ...

Quelques briques, un tracé minutieusement établi, une bonne couche d'enduit blanc, et de joyeux sportifs intrépides ...

Les détournements sont un peu la spécialité de Benedetto Bufalino ...

Cette voiture de police convertie en poulailler, un malice pleine d'audace qui ravit la cervelle !

Bon, prêt pour la rencontre avec l'artiste ? Alors c'est parti !

Interview avec Benedetto Bufalino

Du plus loin qu'il vous en souvienne, votre toute première création artistique, c'était quoi ?

Dès que l’on déplace quelque chose dans un espace, c’est un acte créatif. Il m’est donc difficile de répondre à cette question.

Vous semblez être motivé par le détournement, principalement ... associez deux idées ensemble, ça se travaille comment ?

J’ai 50 idées par minutes, les grands espaces m’inspirent. Je dessine de nombreuses idées dans des carnets, puis ensuite j’en sélectionne pour essayer de les réaliser.

Comment nourrissez-vous votre inspiration ? Des expos ? Des sites ? Des livres ?

Tout m’inspire, films, livres, magazines, facebook, les expos, j’adore tout regarder, me poser des questions sur mon quotidien, comprendre comment s’est fait, pourquoi cette forme, cette couleur…

Dans vos installations, est-ce que c'est la réalisation matérielle de votre idée qui demande le plus de temps ?

Entre une idée et la réalisation il y a parfois 10 ans. Le plus difficile n’est pas d’avoir les idées mais bien de les réaliser. Il faut du temps et de la persévérance.

Quels sont les artistes contemporains que vous aimez ? Ceux que vous recommanderiez aux gens qui aiment vos créations ...

Gianni Motti, Maurizio Cattelan , Erwin Wurm, L’atelier van lieshout, Wim Delvoye…

Musicalement, vous écoutez quoi ? Des noms à nous conseiller ?

J’écoute peu de musique, mais j’adore Philippe Katerine.

C'est quoi le voyage de proximité exactement ?

Le voyage de proximité c’est très long à expliquer car c’est mon projet de diplôme. Il s’agit de proposer une nouvelle façon de montrer la ville à ses propres habitants.

Ces recherches ont été le début du travail sur l’espace public que je poursuis encore aujourd’hui.

Votre art semble taillé pour la culture pop véhiculée par le web depuis une dizaine d'année. C'est une volonté de faire le buzz ou c'est le résultat d'une influence ?

Je n’ai pas assez de recul pour en parler.

Quelle est l'œuvre dont vous êtes le plus fier ?

Le phare urbain à Taninges, une cabine téléphonique posée sur un lampadaire que j’ai réalisé l’an dernier car il s’agit de ma première oeuvre pérenne.

Le phare urbain, une cabine téléphonique posée sur un lampadaire ...

Les idées sous la douche, ça vous arrive aussi ?

Les idées ça arrive partout!

Merci pour ces réponses ! Amis lecteurs, cliquez donc le site officiel BenedettoBufalino.com pour en voir davantage encore !