Tu sais que tu es référenceur quand ...

Photo : Tu sais que tu es référenceur quand ...

Es-tu un costaud du SEO ? Check ton niveau de référencitude ici !

Donc nous y voilà ! Ce billet un peu en vrac c'est juste pour déconner, et vous pouvez vous aussi faire vos propositions dans les commentaires pour que j'allonge un brin cette liste de propositions ... Tu sais que tu es référenceur quand ...

... tu sais que le cache n'a rien à voir avec la planque où tata Olga dissimule les biscuits secs de son canari.

... tu fais une recherche, tu recopies systématiquement toutes les url données par Google dans ses pages de résultats au lieu de cliquer sur les liens et si ce n'est pas possible, tu vas les copier sur Bing ou Yahoo! Elles sont pas nettes leurs urls pleines de paramètres, faut dire !

... tu sais que les serps n'ont rien à voir avec les druides et tu leur voues un culte immodéré tout en sachant pertinemment qu'ils n'ont jamais la même gueule selon où on se trouve ni même l'heure qu'il est.

... tu aimes bien dire que tu adores manger des fraises du Périgord quand tu vas faire un petit tour dans une école de coiffure en sortant de chez ta psychanalyste attitrée.

... tu décries toutes les annonces officielles de Google tout en y réfléchissant jour et nuit pour savoir comment dompter des armées de petits robots qui hantent tes rêves. Tu as une poupée vaudou à l'effigie de Matt Cutts sous le matelas dans ta chambre.

... tu ne vois dans Twitter qu'un moyen supplémentaire de poser des backlinks via les services tiers qui utilisent son API. Ceux qui papottent sur Twitter se croient sur un chat : un vrai SEO ne jure que par les poneys !

... tu as envie de faire un Google bombing dès que quelqu'un qui a un site web te pose un problème. Tu as plusieurs fois songé à poser des ancres "mauvaise haleine" vers le blog de ta belle-mère.

... tu ne t'exprimes sur tes découvertes que sur des forums où le contenu n'est visible qu'aux membres inscrits et connectés. Tu aimes garder une part de mystère et de temps en temps narguer tes semblables en leur balançant un lien vers une page de serps.

... tu détestes expliquer ton travail à des non initiés, surtout des Kévins ou des tatas Olga. Tu tentes souvent de raconter la magie du SEO avec des approches sous formes d'allégories mais tes interventions saoulent vite tes interlocuteurs.

... tu sais que la longue queue n'a rien à voir avec un porno et qu'on peut dire aussi longue traîne pour faire genre marketeux. Tu connais sa théorie par coeur mais tu aimes quand même bien essayer de gagner du trafic sans étendre ton contenu parce que tu aimes bien montrer que tu sais parler à l'oreille des moteurs.

... tu hésites pendant des journées et des nuits noires entières avant de poser un lien externe sur un de tes sites. Tu élabores de savants calculs sur l'impact de ce nouveau voisinage en testant l'url sur des dizaines de services.

... tu connais les chapeaux noirs et tu sais que ce n'est pas le nom de l'amicale des fans d'Eddy Mitchell du Morbihan. Tu lis tout ce qui se dit sur le sujet tout en ayant l'air de ne pas y toucher et si tu t'exprimes tu le fais sous une fausse identité numérique. Ou alors tu en es.

... tu ricanes de lire tous les bleus s'exprimer avec des mots comme "légal" en parlant du référencement. Les débutants sont terrorisés par Google et le confondent avec la loi. Tu sais que c'est une société et qu'ils aiment l'argent autant que toi.

... tu sais que les billets de blogs qui commencent par "tu sais que tu es ..." sont bien dans la tendance et que tu peux espérer quelques backlinks. Tu tentes toujours d'en chopper un ou deux car tu n'es jamais rassasié.

Partagez avec vos contacts en quelques clics :
Pinterest

Et aussi ...

Solutions Jeu Referencement
Les solutions pour le Jeu Referencement, vous les trouverez ici ...

Référencement : de la bouteille !
On parle beaucoup de panda et de coups de bambou en ce moment ...

La guerre des réseaux sociaux
En quelques images qui parlent mieux que mille mots ...

Ajoutez votre avis !

13 avis passionnants

Guillaume 

A la lecture de ton article, je conclus que mon niveau de référencitude ne doit pas être bien élevé, car je ne me retrouve pas vraiment dans la moitié des points que tu décris ici. :)

Faudra bien que j'apprenne un jour, ceci dit...

Ju 

Merci pour cette tirade
J'avoue que certaines situations me sont familières.

Tu as oublié la fameuse : "tu sais que tu es référenceur quand... tu néglige ton couple pour surveiller toutes les 5 min tes statistiques de site via Google analytics et autres...

Agentit 

Pff y'a encore un tas de truc à découvrir, comme lu plus haut, mon niveau de référencitude ne doit pas être bien élevé non plus...

Merci.

Christophe,  

Bon perso je ne suis pas atteint à ce point là ;)

Christophe,  

Eh mais c'est quoi cet avatar? :)

Julien , Att 

Oui moi j'ajouterais :
Tu as comme un toc a toujours taper les mêmes recherches dans Google dès que tu as un accès Internet sous la main.

Pas mal fait , la conclusion est : Il me faut absolument des vacances

Matthieu 

Y'a du vrai dans tout ça ;)
Me manque la poupée vaudou de Matt Cutts en tout cas lol.

Référencemen 

Génial cet article! on s'en rend même plus compte à force...

Keeg 

"tu as envie de faire un Google bombing dès que quelqu'un qui a un site web te pose un problème."

Tiens, ça me rappelle quelque chose ça :)

Publika Refe 

Je rajouterais : tu es référenceur quand tu vérifies systématiquement sur un blog si tu peux shopper une ancre de lien sur le nom ou pseudo en dofollow :)

Tu sais que 

ça sent le tusaisque.biz :P

Tusaisque 

voir même mieux : www.tu-sais-que.com ;)

venez rajouter les vôtres ;)

Proxy server 

à vrai dire, je me trouve pas un bon référenceur, j'ai choisi ce métier afin de ne pas beaucoup lire (livres, journal....) mais bon il faut bien booker des articles des SERPS, PANDA, les dernières Mises à jour..
merci pour ce test ;)

NEWSLETTER ! RECEVEZ LES DERNIERES PERLES PAR EMAIL

©2008-2016 Tribords.com le weblog de Simon Tripnaux rédacteur web à Nice soutient #CotedAzurNow

Consultant SEO à Nice - Cannes - Monaco - 06 56 84 42 53