Tartinades ou la renaissance des noisettes [#itw]

#InNutsWeTrust #Miam

Depuis quelques jours, les gourmands avertis peuvent s'adonner aux joies du tartinage artistique ... 100% bio et #MadeInFrance ! Joie !

Les plus branchés de mes gentils lecteurs ont probablement déjà entendu parler des Tartinades, une bien belle idée gourmande lancée par le camarade Matthieu Blanco il y a quelques années de cela.

Après une petite traversée du dessert désert, il nous revient sur le devant de la scène telle une licorne renaissant de ses poussières d'étoiles.

Ou un ornithorynque malicieux, selon vos affinités bestiales.

Bref, les Tartinades et leurs divines avelines sont de retour, et nos papilles s'émoustillent rien que d'y penser.

Comme vous êtes aussi curieux que gourmet, je me suis permis d'aller déranger Matthieu dans son atelier parfumé pour lui poser quelques questions bien tournées.

La boutique en ligne des Tartinades

C'est la séquence interview !

Qui es-tu et quel est ton parcours ?

Je suis Matthieu Blanco et j’ai un parcours plutôt atypique. Un bac comptabilité en poche, j'ai tout de suite travaillé dans l'informatique et la communication et je me suis fait connaître en faisant des podcasts en 2009 (MacJT, La Revue Tech).

J'ai changé plusieurs fois de métiers tout en restant dans cette branche, de Lyon à Paris ainsi qu’à Monaco.

Puis je me suis pris de passion pour la pâtisserie en 2011, et j'ai créé ma propre pâte à tartiner en 2013.

Comment t'es venue l'idée de créer une pâte à tartiner bio ?

À la base, c'était pour ma mère ! Les pâtes à tartiner du commerce (même les bio) sont un concentré de sucre et d'huile (environ 70% du pot). Le challenge c'était de lui préparer une pâte tout aussi bonne, mais sur la base d'ingrédients sains.

Challenge réussi en été 2013 : en publiant la photo sur mon compte Instagram je ne m'attendais pas à autant de réactions ...

J'ai même reçu des messages de gens qui voulaient m'envoyer leurs numéros de carte bancaire par Facebook pour leur en envoyer !

Il m'a fallu 1 an pour lancer le produit, fin mars 2014 et en fabriquer jusqu'en mai 2015.

Dans le précédent lancement, il y a eu un couac ?

Oui, un exemple typique du problème qu'on a en France : peu importe d'avoir un super produit, des milliers de clients et de la demande, si tu n'as pas la moitié de la somme dont tu as besoin pour investir, tu n'es pas suivi.

Tartinades Choconoisette (photo)

Les banques demandent 3 ans ou plus d'existence sans même regarder l'activité, les business angels en dehors de la tech sont inexistants ou frileux.

C'est beaucoup de communication et peu d'action dans l'absolu quand on connait l'envers du décor, même ceux qui annoncent de "grosses levées" peuvent attendre des mois avant de toucher leurs fonds, parfois en plusieurs parties.

Du coup j'ai arrêté l'activité en 2015. Ironie du sort, en annonçant l'arrêt, les clients ont fait des énormes commandes pour faire du stock ... c'était très étrange de travailler jour et nuit et de devoir fermer le labo.

Ensuite il a fallu 2 années pour retrouver de nouveaux associés et remonter le projet de A à Z ainsi que le passage au 100% BIO.

La préparation d'une tartinade, ça se passe comment ?

C'est très simple ! Tu mets 9 cuillères à soupe de lait / lait végétal dans une casserole et tu fais chauffer à feu doux. Tu verses ton sachet de Tartinades dessus et en 30 secondes ... paf ! Tu as ta propre pâte à tartiner qui sent super bon la noisette, l'amande et le chocolat.

C'est d'ailleurs sa particularité, Les Tartinades sont les seules pâtes à tartiner que tu peux sentir tellement que nos ingrédients sont bons. :-)

Qui c'est qui a conçu le logo et la typo du packaging ?

C'est Grégory de GraphicStyle.fr qui s'occupe de nos projets, packagings et chartes !

Il est assez incroyable dans sa capacité à répondre rapidement à nos demandes et surtout à proposer différents styles, parfois totalement opposés, pour nous permettre de faire le bon choix.

Combien de gentilles personnes bossent pour les tartinades ?

À l'époque une seule, avec l'aide d'amies/s à côté et aujourd'hui dans la v2 nous sommes 3 associés ! On espère pouvoir embaucher vers la fin d'années et peut-être même commencer à se rémunérer qui sait.

Quelle musique aimes-tu glisser dans tes oreilles ?

JazzRadio.fr, surtout les webradios Lounge ou Only Women.

Tu as l'impression que ton expertise du monde numérique est un atout pour faire connaître les tartinades ?

C'est clairement plus qu'un atout, c'est ce qui a permis de passer outre la distribution classique.

De ne pas être dépendant de personnes qui ne s'intéressent pas à ton produit, qui ont le droit de le faire vivre ou de le tuer juste en refusant de le référencer.

Les réseaux sociaux m'ont permis de créer une communauté autour de mon produit, de vendre d'en dizaines de milliers et de démontrer la demande.

Si je n'avais pas eu ça et que je m'étais retrouvé devant une " commission d'experts ", qui décide du sort de mon idée, imaginez leur tête en leur disant que la pâte à tartiner en poudre c'est le futur... ????

Un projet ultra confidentiel à me confier ?

Nous allons remplacer le lait animal des chocolats par du lait de riz (meilleur goût & meilleure texture). Et ensuite, imagine une tablette de chocolat goût Tartinades ... ;-)

Merci Matthieu ! Vous pouvez aussi suivre les aventures chocolatées des Tartinades sur Facebook en cliquant par ici d'un geste sûr !

Faites plaisir à vos amis : partagez !
Pinterest
Auteur : Simon Tripnaux

Blogueur lifestyle - Content manager & expert SEO. Mon job, rendre visible et lisible vos projets par les mots. Adepte de l'écriture depuis 1978.

Twitter Facebook LinkedIn

Blogueur ? Auteur ? Rejoignez la rédaction !


Et aussi ...

fabulous favs

Simplib
La toile est souvent filante : il nous faut trier ses perles ! Classer le web ? Mise à jour 2015 : le projet Simplib est fermé définitivement ! En voilà une idée folle, celle de...

Reine du Miam

Mademoiselle de Margaux
Les sarments, c'est sacré ! Ou plutôt, c'est sucré. Au chocolat, pour braver le froid ... Parmi mes explorations gourmandes, le monde infini du chocolat n'a de cesse de charmer mes papilles. Parfoi...

Daardaar
Une vraie bonne idée pour réconcilier les communautés ... Superbe initiative au plat pays qui est le mien : la venue d'un nouveau média web qui va permettre à tous...

La Ferme des Coudriers
Jean-Louis et Paul savent y faire pour nous concocter de biens bonnes gourmandises ... à la découverte d'une ferme d'alchimistes ! Il fait bon traîner ses papilles à la Ferme des Coudriers : il y a toujours des pépites à se mettre...

Ajoutez votre avis !

Autres trucs à lire :

– Fève it be Chocolats Favarger
– Dring my bell Trimphone
– #Art #Interview #Inspiration Benedetto Bufalino
– Le blog Papa Blogueur par Franck Lefebvre

NEWSLETTER FOR EVER !

©2008-2017 Tribords.com le blog lifestyle de Simon Tripnaux rédacteur web freelance soutien de #CotedAzurNow

Consultant SEO à Nice - Cannes - Monaco - 06 56 84 42 53