Téléportez votre regard avec Yoobiquity !

#Startup #Nice06 #Photo

Le don d'ubiquité devient réalité ! L’œil connecté, en voilà une bonne idée. Rencontre avec une startup française qui relie les mobinautes par l'image pour des expériences riches et utiles à la fois.

C'est une bien chouette startup que voilà, découverte au hasard d'un clic impromptu, au coeur d'un surf nocturne aux allures d'escapade numérique. Bon, je ne sais plus trop comment je suis tombé sur Yoobiquity, mais j'ai tout de suite trouvé l'idée géniale. Vous allez voir, c'est peu de l'écrire.

L'idée de cette application, c'est de permettre à chacun de ses utilisateurs de rechercher des correspondants partout dans le monde pour leur demander un photo. Pas un bête premier selfie avec la tante Olga, hein, une photo de ce que vous voulez.

Ainsi, vous pouvez demander à vos contemporains tout ce qui vous passe par la tête, comme dirait Sigmund. Est-ce qu'il y a de la neige à ma station de ski favorite ? Hop, une photo en direct depuis les pentes enneigées. La nutelleria du coin est encore ouverte à cette heure-ci ? Ce restaurant italien est il en nofollow ?

Hop, on envoie sa question en localisant un témoin sur place, à la manière d'un grand reporter du quotidien.

Bon, comme une image vaut mille mots, je vais plutôt vous glisser ci-dessous une bien jolie vidéo qui vous montre un peu l'étendue des possibilités et les opportunités du truc. Un concept vraiment malin pour se téléporter dans le monde entier !

Voilà. On pourrait même y ajouter un argument écologique de choc, en partant de l'idée que si vous ne vous déplacez plus (transport polluant) pour des clopinettes en planifiant vos trajets en fonction de ce qui vous attend à l'arrivée, les ours polaires seront biens contents.

Fini les départs pour la plage qui se soldent par une journée dans le mazout ou la soirée au resto qui tourne au fiasco. Le réflexe de faire appel à un témoin sur place devrait changer la donne de notre mobilité.

Pour parler de tout ça (et de bikinis dans les stratégies de brand content) je me suis tourné vers le camarade azuréen David Duchange, l'inventeur de cette belle application désormais disponible pour iPhone comme sur Android. Il a répondu à toutes mes questions pour cette interview inédite. La troisième va vous étonner.

Quel est votre parcours en quelques étapes ?

Je me présente, je suis David Duchange, fondateur de la start up yoobiquity. Je suis diplômé de l’école Télécom Paristech, promotion 2001. J’ai tout d’abord effectué trois années de consulting en informatique et télécoms au sein de Devoteam Consulting à Paris, sur des postes de gestion de projet et d’expertise technique. Ces dix dernières années, j’ai principalement occupé des postes de gestion de projets chez Orange, dans divers domaines d’activités.

Je suis actuellement installé à l’incubateur Telecom ParisTech de Sophia Antipolis depuis novembre 2014, dans le cadre d’un congé pour création d’entreprise, et avec pour objectif de mener à bien ce projet d’entreprise innovante : yoobiquity.

Comment vous est venue l'idée de cette application édifiante ?

Lorsque j'étais étudiant en école d'ingénieurs dans les années 2000, je me souviens particulièrement d'un professeur d'électronique, qui nous ressassait sans cesse que nous devions réfléchir chaque matin pendant le rasage, pour trouver la « killer application », cette application qui chamboulerait tout. Ce professeur m'a marqué, à tel point que j'ai gardé ce leitmotiv en tête depuis, et que je cherche régulièrement et activement, seul ou avec des amis, une idée de service innovant.

Demandez une photo de Venise avec Yoobiquity

C'est lors d'une de ces séances de brainstorming que m'est venue mon idée, en partant du constat qu'il y a des centaines de millions de smartphones dans le monde, dont la plupart est équipée d'un appareil photo et d'une connexion à Internet. Je me suis alors fait la réflexion qu'il était réellement dommage de n'avoir aucun moyen d'accéder à tous ces appareils photos. C'était le déclic : créer un service qui relie tous ces appareils photos, et donner la possibilité d'y accéder facilement. Le fonctionnement devait être simple : permettre de choisir une destination puis d'y poser une question, afin qu'une personne sur place reçoive instantanément cette question, prenne une photo pour répondre, puis la renvoie. Yoobiquity était né.

A l'heure de la pêche aux infos sur les réseaux sociaux, est-ce que vous avez des retours de médias intéressés par votre technologie ? C'est une utilisation que vous avez envisagé ?

C’est effectivement un cas d’usage très intéressant. Imaginez que vous êtes un quotidien régional et qu’un événement se produise dans votre région. Vous saisissez votre téléphone avec yoobiquity et vous demandez à une personne sur place -que vous ne connaissez pas !- de vous envoyer des photos in situ. Hop, le tour est joué ! Nous n’avons pas encore entamé de discussions sur ce marché mais c’est effectivement une piste qui pourrait être envisagée.

Le concept est digne des grandes réussites des nouvelles technologies US, vous le savez ?

C’est assez flatteur ! On nous dit souvent que le concept est très sympa et innovant mais rien n’est jamais acquis ! C’est un travail au quotidien que nous effectuons pour nous faire une place sur le marché des applications mobiles et notamment des réseaux sociaux !

Vous avez besoin d'un seuil critique d'utilisateurs assez costaud pour que l'expérience soit réussie, non ?

C’est effectivement la problématique typique des produits ou il est nécessaire de réunir l’offre et la demande en même temps. C’est un sujet sur lequel nous travaillons depuis le début, mais nous n’étions pas dans une phase où nous recherchions la croissance à tout prix. Notre stratégie était de comprendre, sur un panel restreint d’utilisateur, quelle utilisation pouvait être faite à partir de cette technologie. A court terme, nous allons aller à la rencontre des communautés car dans ces dernières, il suffit d’avoir relativement peu de personnes pour que l’offre et la demande se rencontrent.

Avez-vous envisagé une approche design thinking pour l'intégration des prochaines fonctionnalités ?

Suite à notre expérience de yoobiquity sur iPhone et Android, nous avons identifié de beaux axes de travail. Nous avons donc initié une grosse refonte de l’application en travaillant avec une société d’UX design et justement nous vous réservons de grosses surprises pour le mois de juin, qui vont certainement chambouler le marché des applications de photos à la demande.

Est ce que la clé d'un bon lancement, c'est une vidéo avec une fille en maillot de bain ?

La clé d’un bon lancement c’est surtout une stratégie de communication bien rodée et la connaissance de ses utilisateurs. Nous accordons beaucoup d’importance aux retours d’expérience de nos utilisateurs pour améliorer l’application. Mais une fille en maillot de bain ça peut effectivement aider à séduire de nouveaux utilisateurs de la gente masculine ;)

Merci David ! Si vous aussi vous avez envie de participer à l'aventure digitale que voilà, précipitez vous donc dans votre crèmerie favorite pour télécharger l'app' goût pomme ou saveur martien qui vous donnera le don d'ubiquité ! Et n'hésitez pas à venir me raconter votre expérience utilisateur via les commentaires histoire d'aller plus loin encore.

N'hésitez pas à partager cette page :
Pinterest
Auteur : Simon Tripnaux

Blogueur lifestyle - Content manager & expert SEO. Mon job, rendre visible et lisible vos projets par les mots. Adepte de l'écriture depuis 1978.

Twitter Facebook LinkedIn

Blogueur ? Auteur ? Rejoignez la rédaction !

Picsario Photos On Demand

Picsario.com
Les banques d'images ont leurs limites ; la créativité et l'authenticité. La solution Picsario permet aux créateurs de contenus ou community managers de demander des photos uniques via des briefs, des mini scénarios et des castings sur-mesure. [clic!]


Et aussi ...

#Dev #Mobile #Warriors

Avez-vous déjà rencontré des guerriers en développement web ?
Un projet de développement web qui n’avance pas, des supérieurs qui vous mettent la pression et pas une solution à l’horizon pour booster votre projet ? Respirez, vous pouvez avoir confiance en theTribe, une agence de développement web. Lundi matin. Décollage de couette, embouteillage grincheux, bitume morose et tartines trop frugales. En...

Mobilité Intelligente !

Hupp, le covoiturage malin !
La fine équipe d'Hupp propose un service innovant de covoiturage courte distance, un projet développé sous le beau soleil de la french riviera. Durant cet été 2016, j'ai eu l'occasion de participer au lancement de la V2 de Hupp, une application...

Connection Overdose

Removed
Un monde sans écrans nomades, ça rassemblerait à quoi ? La réponse à travers une édifiante série photo où les terminaux mobiles ont disparus comme par enchantement ! Il est vrai que de nos jours, la lumière bleue a la côte. Partout, tout le temps, nous sommes cernés par...

100 x 100
Un peu à l'étroit dans nos villes ? Le camarade photographe Michael Wolf nous présente une série photo édifiante composée de pas moins de...

Ajoutez votre avis !

4 avis éclairés

Emma 

je vois un feed back positive concernant ce gadget

Summa 

Très bon site ! Je le trouve très vivant, bien pensé en plus il a plutôt belle gueule et les illustrations sont chouettes ! Je vous souhaite bonne continuation et un bon courage pour la suite et la continuité de ce magnifique site.
voyance par mail - www.lysian...

Cliniquepast 

Bonjour,
Oui, c'est un meilleur site!

Loi Pinel 

C'est déjà le futur à ce que je vois sur cette nouvelle technologie, mais je dois dire que c'est difficile à mettre sur le marché une technologie pareil

Autres trucs à lire :

– Folie parentale ... La folle histoire de Laurent Seksik
– #Look & #Hype for #Men TrendHim sublime votre allure au masculin
– #Biking #Cocoon Monkey Faction Capuchin, le vélo super confort !
– Le blog Mushimucha par Aurélie

NEWSLETTER FOR EVER !

©2008-2017 Tribords.com le blog lifestyle de Simon Tripnaux rédacteur web freelance soutien de #CotedAzurNow

Consultant SEO à Nice - Cannes - Monaco - 06 56 84 42 53