Les sous de la blogosphère

Photo : Les sous de la blogosphère

J'ai vu passer quelques chiffres ces jours ci concernant les revenus de la blogosphère francophone ...

Et dans les blogs high-tech ça se dispute toujours les gros morceaux numériques, avec pourtant des revenus assez bas pour certains. Et ça, même si ils sont présents dans le classement Wikio, entendez par là dans le top 100. C'est sidérant de voir à quel point influent ne rime pas du tout avec sonnant, ni même trébuchant. C'est surtout l'enquête express réalisée par Keeg qui m'a mis la puce à l'oreille. On y voit clairement que les stratégies déployées pour l'obtention de backlinks, la manière de monétiser un blog, l'utilisation des surfaces de pub, tout cela a une importance cruciale. De là on notera deux grandes façon de faire. Celle liée à Adsense, c'est notre tactique ici. Et l'autre orientée vers les billets sponsorisés, c'est à dire l'utilisation de l'effet de prescription par le biais de l'influence ...

Et le tarif réel des billets sponso on ne les connaît jamais. Pour les publicités en liens sponsorisés, il me semble (mais je me trompe peut-être) que les conditions d'utilisations de Google Adsense interdisent de révéler les gains de ses revenus. Donc plusieurs blogueurs donnent des chiffres cumulés, issus de clics Adsense et d'autres régies comme par exemple BlogBang. Bref difficile de tirer de tous ces chiffres de réelles conclusions sinon qu'un revenu d'appoint est facilement réalisable en bloguant. L'extension du nombre de blogueurs dans le champs de la francophonie devrait réduire le nombre d'opportunités dans les années à venir mais elle sera compensée largement par le nombre des annonceurs qui sera probablement croissant. Des parts de gâteau plus petites mais un plus de gâteau !

Maintenant il y a une vraie question à se poser : blogueur à plein temps, est ce que c'est rentable ? Je pense qu'à observer les billets et attitudes de certains, beaucoup en rêvent mais peu le vivent déjà. Dans le cadre d'une entreprise, le chiffre d'affaires généré chaque année selon ces sources dégage assez pour payer les charges diverses et taxes. C'est un bon début mais ce sont surtout et uniquement les montants au delà qui forment le vrai revenu. Quelle charge de travail pour quel revenu, that's the question ! Mais beaucoup de blogueurs y répondent en un simple mot : passion !
Partagez avec vos contacts en quelques clics :
Pinterest

Et aussi ...

Radio de l'été des blogueurs 2012
Ça y est : le torride été est arrivé ... la saison 3 est lancée !

Suivre les blogs High-tech en live !
Oui, une revue de blogs ... Oui : je fais un titre racoleur :)

3 raisons de devenir blogueur semi-pro
En ce moment, ça cause sous et professionnalisation du coté des blogueurs. Bloguer pourquoi faire ? Comment faire ? Et si le juste milieu ce ne serait pas simplement le bon plan à suivre ?

Ajoutez votre avis !

8 avis à lire

Keeg 

Merci pour le lien !

Sinon, Adsense n'interdit pas de diffuser la somme de ses gains, il interdit par contre de diffuser les autres stats (CTR & co). ;)

Dawa 

je pense surtout que Simon va pas nous annoncer son montant et que tout ça aussi c'est se la jouer gros bras ! Les blogs pour le plaisir sont devenus invisibles dans les résultats Google, autant dire invisibles tout court : faut avoir du bol pour tomber dessus !!! Dommage !

Goonline 

" blogueur à plein temps, est ce que c'est rentable ? Je pense qu'à observer les billets et attitudes de certains, beaucoup en rêvent mais peu le vivent déjà. "
Tout est résumé en une phrase ;-) !

Simon 

Ouais j'aime bien faire des longs textes pour dire ce qui se résume en une phrase :)

Etui iphone  

merci pour le temps que vous passer sur ce blog et les informations que vous faites figurer. En tout cas c'est un blog utile de plus il est facile à consulter. Bonne continuation!

Coque iphone 

merci pour le temps que vous passer sur ce blog et les informations que vous faites figurer. En tout cas c'est un blog utile de plus il est facile à consulter. Bonne continuation!

Mon Coin Des 

Gagner sa vie avec son blog n'est pas forcément une utopie mais cela implique de solides qualités rédactionnelles que tout le monde ne possède pas. Il ne suffit pas de savoir utiliser Wordpress, Analytics, Adsense ni même d'avoir des bases en SEO pour monétiser un blog.

Une entreprise qui commande un article sponsorisé attend du professionnalisme de la part du web rédacteur. Ce qui, déjà, dégrossit bien le troupeau.

Mon modeste blog est encore "petit" mais je me constitue chaque mois un très bon complément de revenu sans jamais démarcher une entreprise ni même en utilisant de bannières publicitaires. Je n'ai que quelques clients(moins de 10) mais ils me font confiance, connaissent la qualité de mon travail et font donc régulièrement appel à mes services. Je pense que c'est ça la clé ! Se créer un porte-feuilles client et l'entretenir.

Je n'invente rien.

Ce n'est que mon avis.

Debouchage 

je pense surtout que Simon va pas nous annoncer son montant et que tout ça aussi c'est se la jouer gros bras ! Les blogs pour le plaisir sont devenus invisibles dans les résultats Google, autant dire invisibles tout court : faut avoir du bol pour tomber dessus !!! Dommage !

NEWSLETTER ! RECEVEZ LES DERNIERES PERLES PAR EMAIL

©2008-2016 Tribords.com le weblog de Simon Tripnaux rédacteur web à Nice soutient #CotedAzurNow

Consultant SEO à Nice - Cannes - Monaco - 06 56 84 42 53