Rain : Metric for the drops !

Photo : Rain : Metric for the drops !

Le chanteur-compositeur Pierre Maury alias Rain nous livre ici son deuxième album, dans un anglais parfait, pour un trip-hop éléctro assez magnétique. On se laisse porter par la chansonnette qui nous laisse obligatoirement une symphonie dans la tête.

L'auteur s'est attelé à la création d'un univers sensible, renouvelé à chaque morceau, dont l'essence réside dans les sensations créées par l'alchimie d'une musique souvent planante, d'une voix plus ou moins modifiée par l'outil numérique qui rappelle celle de David Bowie notamment dans "Morning entretemaint" et de paroles au sens volontairement vague. Des paroles et des mots qui communiquent ainsi des impressions plus qu'une signification. Il arrive même que la musique seule soit plus significative que les mots, comme dans "the day that the clown died" où l'auteur suggère des paroles qui n'existent que dans la pochette de l'album et dans son imaginaire.

Entre electropop et trip-hop, Rain nous plonge dans un océan de modulations sonores, toujours empreint de mélancolie, où la simplicité n'a jamais aussi bien porté son nom. Une musique accommodante, fluide, qui peut s'entendre ou s'écouter à loisir. Et aussi sur www.rain-cloud.net
Quelques clics pour partager :
Pinterest
Auteur : Simon Tripnaux

Blogueur lifestyle - Content manager & expert SEO. Mon job, rendre visible et lisible vos projets par les mots. Adepte de l'écriture depuis 1978.

Twitter Facebook LinkedIn

Blogueur ? Auteur ? Rejoignez la rédaction !


Et aussi ...

Draw me a song
Allez, dessine moi une chanson ! Ok gamin, je te dessine un site web, et t'auras qu'à cliquer là pour avoir ta chanson, d'accord ? Allez...

Nouvel album Katie Melua : The House
Le nouvel opus de Katie Melua sort le 24 mai prochain ! The House sera le quatrième album studio de Katie Melua. Le premier single annoncé sera le titre "The...

Ojos de Brujo
Le flamenco, ça pétille. C'est chaud, parfois torride. Mais bon, ça peut vite tomber dans le pas hype du tout à grand renfort de chemises-ouvertes-chaine-en-or-qui-brille. Heureusement est arrivé, à la fin du vingtième siècle, Ojos de Brujo... La musette pleine de guitares et les valises pleine de câbles. Les ombrageux platanes des ramblas n'avaien...

Ajoutez votre avis !

Autres trucs à lire :

– Mercredi moi qui tu es ... Rencontres du Mercredi
– #InWebWeTrust Créer un site : toujours une bonne idée ?
– Blogo ergo sum Woazoo, moteur de blogs
– Le blog Mamans Qui Déchirent  par Laetitia

NEWSLETTER FOR EVER !

©2008-2017 Tribords.com le blog lifestyle de Simon Tripnaux rédacteur web freelance soutien de #CotedAzurNow

Consultant SEO à Nice - Cannes - Monaco - 06 56 84 42 53