Phaune Radio, l'oreille libre

Photo : Phaune Radio, l'oreille libre

Et si on partait voguer sur les ondes d'une incroyable aventure sonore ? Un voyage où la musique et le son forment une symphonie sensible ? C'est parti, entrez dans l'univers de la Phaune en liberté !

Ceux de mes gentils lecteurs les plus assidus (ou attentifs) le savent : j'adore la radio, pour en avoir fait pas mal dans ma prime jeunesse.

Longtemps, je fût l'audio du village.

Par le truchement de quelques clics improbables, je suis tombé sur Phaune, une webradio vraiment pas comme les autres. Atmosphérique, intelligente, sophistiquée, et follement expérimentale.

Phaune Radio

Des perles sonores croustillantes à s'enfiler dans les écoutilles pour se concocter un beau collier d'horizons secoués ... Des ondes libres comme l'air, vibrantes du désir de surprendre, à mille lieues de la bouillasse radiophonique des modulations de fréquence classiques.

Ni une, ni deux, ni même soixante-quatorze, je me suis empressé de contacter ces joyeux saltimbanques pour leur poser toutes les questions qui me passaient par la tête.

Pour mieux comprendre ce superbe projet et vous le faire connaître, tout simplement.

Interview @ Phaune Radio

Ce sont les deux comparses Floriane Pochon et Clément Baudet qui prennent ici la parole pour nous raconter l'aventure phaunistique !

Comment est née l'idée de cette aventure sonore ?

On peut faire remonter la préhistoire de Phaune Radio à Marseille en 2008 alors que certains d'entre-nous travaillaient dans une radio associative. Radio Grenouille diffusait des contenus pour les humains mais les ondes FM arrosaient aussi tout un territoire marin et il n'y avait pas de programmes prévus pour les planctons et les poissons ! Alors Floriane Pochon et Amélie Agut avec Tony Regnauld ont imaginé les Nuit de la Phaune, des nuits de radio mêlant pépites musicales, documentaires et créations sonores, lectures, archives ...

A chaque nuit, un parcours thématique étrange, de références très populaires à des choses beaucoup plus expérimentales, pour essayer de faire bouger un peu les lignes.

Au total, nous avons fabriqué 7 Nuits de la Phaune (phaune.com) avec l’envie de s'emparer des ondes pour faire entendre autre-chose, libérer l'imaginaire, susciter la curiosité pour notre environnement et le monde vivant qui nous entoure. Bref, hacker la radio et toutes nos habitudes d’écoute.

De ces 42 heures d’émissions, il est resté un désir partagé très fort, celui de cultiver un art de l’écoute inventive et de partager des sensations.

En 2013, nous avons voulu poursuivre l'expérimentation. Avec nos compétences techniques et l’envie de concrétiser notre radio idéale, nous avons lancé Phaune Radio, une webradio en ligne disponible 24h/24 qui propose une expérience d'écoute singulière et sauvage. Des enregistrements de geysers en Islande, une reprise des Beatles par des chiens, une archive de Deleuze, une réplique de film culte ou de la musique du bout du monde, voici ce que l'on peut entendre sur Phaune Radio.

De la prise de sons naturelle aux différentes esthétiques musicales, du sample de films à la poésie, en passant par des jeux d’archives, mix, collages, mash-ups, détournements et autres curiosités sonores, il y a un monde : celui où la radio peut se permettre d’être vraiment libre et vivante.

L'idée est de jouer sur la surprise et la découverte permanente… et de déjouer les attentes.

Ça nous parait vraiment crucial aujourd’hui de proposer des espaces où l’on peut exercer une écoute différente, active ou flottante, mais qui permette d’entendre le monde autrement.

Du tout petit moustique au gros éléphant, on peut changer d’échelle, faire sonner les espaces et se déplacer de plein de manières différentes grâce au son, porter son attention sur des choses plus sensibles et où l’humain n’est plus forcément au centre.

C’est cette mise en mouvement qu’on cherche parce que par là on peut trouver une sensation de liberté immense. On aime l’idée que ce qui se joue entre vos deux oreilles à travers la radio contamine ensuite votre expérience du monde qui vous entoure au quotidien.

Et pour ceux qui n’ont pas le temps d’une écoute extensive, nous produisons chaque mois des émissions disponibles sur Soundcloud et iTunes, qui sont aussi diffusées sur une quinzaine de radios complices.

Qui sont les oreilles qui font Phaune Radio ?

Nous sommes un petit collectif à géométrie variable de 5 personnes aux 4 coins du monde : en ce moment entre Montréal, Paris et Melbourne.

Tous bénévoles passionnés de sons.

Certains d'entre nous viennent de la radio, d'autre plutôt de l'informatique, du design ou de l'anthropologie. Chaque semaine, nous ajoutons de nouveaux morceaux et créations dans notre flux qui en compte plus de 7500 aujourd'hui.

Nous sommes aussi en lien avec de nombreux artistes sonores et preneurs de sons en France et à l'étranger qui nous envoient des propositions, des choses à eux ou des choses qui les inspirent.

Parmi eux, Félix Blume, Etienne Noiseau, Nicolas Perret, Cédric Anglaret, Marc Namblard, Yannick Dauby, Peter Cusack, Sarah Boothroyd, Connor Walsh, etc ...

Et de plus en plus souvent, les auditeurs orpaillent aussi pour nous des morceaux de choix.

Phaune Radio fonctionne de manière très organique avec le studio d’arts sonores Tarabust et a ainsi la chance de collaborer régulièrement avec l'auteur de science-fiction Alain Damasio (2 balades sonores, une fiction intitulée “Fragments Hackés d’un Futur qui résiste”, etc.)

Vous revendiquez un lien avec l'acousmatique ?

Avec l’hackousmatique, peut-être ;)

C'est quoi une écologie sonore exactement ?

L’écologie sonore est l’étude de la relation entre les organismes vivants et leur environnement sonore.

Le concept a été formulé initialement à la fin des années 70 par le compositeur canadien R.Murray Schafer puis a connu des développements créatifs intéressants, notamment en mettant en lumière la possibilité d’un apprentissage de l’écoute.

Si au départ, l’oreille est là pour la survie, puis la communication, on peut aussi s’en servir pour faire évoluer nos perceptions. Prêter attention à ce qui apparait, disparait, se transforme.

Le projet éditorial de phaune radio met au centre cette attention aux sons du monde. Sans céder à des projections anthropomorphiques faciles, il s’agit bien de saisir les connexions entre animal et humain, celles qui favorisent une complicité et une fascination réciproques : une sorte de “pense-bête” pour mieux comprendre et donc repenser avec une plus grande acuité notre propre place dans le monde.

Phaune Radio, ça s'écoute mieux dans le silence ?

Possiblement oui, mais le principe même de la radio est qu’on ne peut pas contrôler la diffusion, et le flux va s’inscrire dans un paysage sonore existant qui nous échappe : dans un salon, une cuisine, une salle de bain, une voiture ou en mobile …

C’est toujours stimulant d’imaginer comment Phaune Radio est écoutée à travers le monde et on est toujours surpris et heureux quand on reçoit des photos d’auditeurs qui voyagent avec notre bestiole : à Tahiti, dans les Rocheuses, à Portland, en Suisse, en Suède, au Mexique …

Les ondes sensibles du son, le chuchotement, est-ce que ça devient rare dans notre champ sonore contemporain ?

Oui, c’est le moins qu’on puisse dire !

On peut raisonnablement faire autre chose quand on écoute Phaune Radio ?

Tout dépend de vos activités et peut-être aussi de l’heure à laquelle vous écoutez. La programmation n'est pas faite de manière aléatoire et change au fil de la journée.

Phaune Radio, c’est le jour et la nuit !

Le matin heure française, c'est une programmation énergique pour un réveil tout azimut, ce qu'on appelle les "Early Birds", à partir de 10h, Smartphaune, plus hybride avec aussi bien des vieux vinyls improbables que des documentaires courts ou des choses plus contemporaines.

Et à partir de 23h, on passe du coté obscur de la force, avec une programmation nocturne qui invite à la dérive en douceur.

Des projets en vue ?

Oui, beaucoup ! Et justement la possibilité de changer d’heure. Parce que Phaune Radio est ici, mais aussi ailleurs et partout dans le monde, la bestiole poilue s'adaptera bientôt à votre humeur.

Bientôt, en un clic, vous aurez la possibilité d'écouter le flux comme d'habitude à l’heure de Paris, ou de remonter le temps 12 heures plus tôt. A midi, il pourrait être minuit. A minuit, il pourrait être midi...

Aussi une nouvelle édition du Bivouac Radio en 2018, un événement public qui s’amuse avec toutes les formes d’écoute possibles et qu’on organise dans les Cévennes avec nos amis de Radio Escapades et du Théâtre Albarède depuis plusieurs années.

Et une nouvelle série radio aussi prochainement, mais là, on garde la surprise …

Merci pour vos réponses ! Voilà ce qu'on pouvait dire sur cet ovni audiovisuel qu'est Phaune, une webradio agitée du vocal à découvrir sur PhauneRadio.com !

Vos amis le méritent : partagez cette page !
Pinterest
Auteur : Simon Tripnaux

Blogueur lifestyle - Content manager & expert SEO. Mon job, rendre visible et lisible vos projets par les mots. Adepte de l'écriture depuis 1978.

Twitter Facebook LinkedIn

Blogueur ? Auteur ? Rejoignez la rédaction !


Et aussi ...

Video kills the radio star

Time Travel Radio vous invite à voyager dans le temps !
La machine à remonter le temps, un concept vieux comme le monde moderne ! Et si vous pouviez voyager à travers la musique au fil des années ? Voilà le concept : une bonne vieille radio au look rétro avec deux gros boutons pour piloter l'engin. L'u...

Webradio de noël
Oui, noël approche, et pour ceux qui aiment autant la musique que l'ambiance magique de noël, j'ai la web-radio qu'il vous faut ! Parce que l'année dernière j'avais pas mal galéré avec Deezer et ds playlists improbables, cette année...

Vasa BLÅ, les écouteurs Bluetooth by Sudio
Les fils sur les écouteurs, c'est un peu comme les voitures à essence : on a envie de s'en débarrasser depuis des lustres. Une solution pour remédier aux câbles malicieux qui font tourner en bourrique : des écouteurs Bluetooth venus du froid ! Bon, il faut aimer les ondes, bien entendu. Car les écouteurs que voilà utilises les vagues bleutées du...

Gare aux oreilles !

Robocopp, la grenade sonore
Un gadget qui casse les oreilles sans avoir besoin d'avoir des mômes braillards à portée de mains ! C'est une invention un brin destinée aux plus flippés d'entre-nous, mais elle est bien pensée, avec un...

Ajoutez votre avis !

Autres trucs à lire :

– Do, ré, mi, fa, sol, la, si ... Pianu, le piano accessible à tous
– Les blogueurs racontent le monde Blog Action Day 2012
– #SFW ! Kamasutra Geek
– Le blog Mister Riviera par Mister Riviera

NEWSLETTER FOR EVER !

©2008-2017 Tribords.com le blog lifestyle de Simon Tripnaux rédacteur web freelance soutien de #CotedAzurNow

Consultant SEO à Nice - Cannes - Monaco - 06 56 84 42 53