Kuduro

Photo : Kuduro

Kuduro, derrière ce nom barbare qu'il faut prononcer « koudourou » ne se cache pas un nouveau sudoku à la mode pour se divertir sur la plage. Il s'agit d'un mouvement musical d'origine angolaise associé à une danse du même nom encore peu connu en France ...

Dans les années 80-90 est née dans les ghettos angolais une musique au rythme très rapide qui mélange de la techno, ainsi que des rythmes africains. Son nom en portugais rappelle « cul duro » qui signifie littéralement en français « cul dur ». On lui trouve des influences de western house, de zouk, de kilapanga et de musique semba qui sont des musiques traditionnelles angolaises. Ses paroles sont engagées, elles ont souvent une connotation sexuelle qui n'est pas sans rappeler l'origine de ce nom. La musique kuduro est d'abord particulièrement diffusée par les petits taxis de Luanda, mais les élites du pays ne lui accordent pas d'attention. En devenant la musique du peuple elle a gagné en crédit et elle est actuellement utilisée à des fins de sensibilisation pour des causes comme la prévention du sida. Elle permet en effet de faire passer des messages aux personnes qui n'ont pas eu la chance d'avoir accès à l'instruction.

En 1996, un musicien angolais nommé Tony Amado eut l'idée d'insérer au morceau de musique house « I like to move it» des rythmes africains, ce qui contribua à faire connaître le mouvement. Il est considéré comme l'auteur de la musique kuduro et de la danse kuduro. Tony Amado raconte avoir eu l'idée de la chorégraphie de cette danse en regardant un film avec Jean-Claude Van Damme « Kick Boxer », dans lequel l'acteur dansait en se déhanchant très fortement. Il donnait l'impression sans doute peu flatteuse qu'il serrait les fesses en suivant le rythme. Tony a accéléré le rythme des pas et la danse kuduro était née.

La musique et la danse kuduro sont particulièrement populaires chez les jeunes dans les pays lusophones africains ainsi qu'au Portugal, au Brésil et au Cap-Vert grâce aux immigrants Angolais. Le mouvement tarde à se faire connaître en France, mais on ne peut pas le rater sur les plateformes de publication de vidéos sur internet. Les fans français se plaignent déjà sur les forums du manque de cours de danse pour apprendre ces nouveaux mouvements, du fait que cette danse soit comparée à tort à la tecktonick, mais ils ne manquent pas de motivation et se conseillent sur les forums des mouvements de base. On raconte qu'en 20 minutes on peut acquérir les gestes essentiels d'un pantin dont l'articulation des bras et des jambes rappelle les danses africaines. Pour vous entrainer avant votre prochaine sortie en boîte de nuit, vous pouvez jouer au jeu publicitaire sur internet de Sony pour le CD « Kuduro Connection ».
Partagez à fond les horizons :
Pinterest
Auteur : Simon Tripnaux

Blogueur lifestyle - Content manager & expert SEO. Mon job, rendre visible et lisible vos projets par les mots. Adepte de l'écriture depuis 1978.

Twitter Facebook LinkedIn

Blogueur ? Auteur ? Rejoignez la rédaction !


Et aussi ...

#disco #WTF

Casque Disco
C'est LE accessoire WTF qui vous fera briller en soirée ! Les boules à facettes sont à la disco ce que les liens sont au référenceur freelance : un must incontou...

Incredibox
Incredibox est un site pour faire de l'human beat-box en ligne ... De la quoi ? De la boîte à rythme (beatbox) humaine, mais en ligne. Et en Flash ! Bon allez vous n'avez...

Ajoutez votre avis !

2 avis forts intéressants

Samra Danse  

En 4 ans, le Kuduro n'est toujours pas plus connu :(
Je me demande si le grand public va s'y intéresser dans les prochains temps !

Http://www.d 

Je trouve que le kuduro commence à se démocratiser, de plus en plus de personne le danse. Il est souvent associé au Madison. C'est une danse conviviale et les musiques sont toujours très entrainantes.

Autres trucs à lire :

– #Party #AfterWork #Event Organiser un event : le cas #JeudiPhoto
– #miam #bio Biscuits bio Les Rabarines
– Humus sanctus Verte cathédrale
– Le blog Le jardin Le Clos fleuri par Claudette

NEWSLETTER FOR EVER !

©2006-2018 Tribords.com le blog lifestyle de Simon Tripnaux Content Manager, créateur du hashtag #JeudiPhoto et soutien de #CotedAzurFrance

Consultant SEO à Nice - Cannes - Monaco - 06 56 84 42 53