Bye bye Kriisiis !

Photo : Bye bye Kriisiis !

Faut que je vous dise, les partenaires dans la blogosphère, faut bien les choisir. Ou alors faut se prendre pour le Michel Drucker de la blogo. Certains le font avec merveille et audace. Pas moi.

Parce que bien que je figure dans une joyeuse blogroll de 42 liens sur Kriisiis.fr, ça ne me rapporte pas grand chose ... Oui, quarante deux. Il y a de cela presque un an, je ne sais plus trop bien, Kriisiis était un blog qui démarre. On ne le sais que trop bien en ce moment, avec les auto-congratulations permanentes à propos des douze premiers mois du blog social media. Je me suis amusé à regarder dans le rétro. Direction la même date qu'aujourd'hui, un an en arrière, à bord de Google Analytics et de mes 2 524 300 visiteurs uniques ... Et vous savez quoi ? Sources de trafic ... sites référents ... On filtre sur mon partenaire grand spécialiste des communautés qui vont bien et je découvre ça :

Les sites référents ont généré 18 visites via 1 sources. Filtrage pour sources contenant "kriisiis"

18 visiteurs. Une blogroll sans aucun sens pour gonfler le tout. Des fans qui se mirent dans l'égosphère. Ou alors j'ai rien compris ... Je pense plutôt avoir bien compris ! Je n'ai pas pour habitude de jouer dans la cours des clasheurs en tous genre, pourtant. Mais je pense que le coté claironnant du personnage cadre mal avec son impact et son audience réelle. C'est un art subtil le trafic web et bien que je ne publie pas ici dans la grande prose hautement intellectuelle, je ne pense pas non plus que le contenu de Christophe intéresse mon lectorat. Il est volatile et a besoin d'infos rapides et consistantes, c'est un peu le principe. Tout le contraire des listes à rallonge de Retweets en tous genres, des concours incessants pour des carrés 125 et tout ce boxon social qui me dépasse un peu. Vu les chiffres qu'il annonce à l'occasion de son anniversaire, je pourrais parader deux fois plus, voire trois.

Ce petit billet sans grande importance (mais j'écris ce que je veux chez moi) vient s'ajouter aux autres réactions épidermiques que j'ai de temps à autres envers les distorsions nombreuses qu'engendre la blogosphère. L'influence dans le sens que veulent y mettre les marchands est un monde très distinct de celui du trafic pur et dur. C'est probablement là une des différences fondamentales entre le référenceur et le community manager : les outils et leviers. Et aussi parfois les objectifs. L'un veut du trafic, l'autre de la transformation. Je n'arrive toutefois pas bien à comprendre ce que les gens cherchent ainsi à s'intéresser aux outils "social media" sans jamais les utiliser concrètement. Retweeter en permanence la moindre miette de modification d'un pixel dans les CGU de Facebook ... Et je continue aussi à penser qu'il est en effet possible de générer un véritable élan viral sur le web à partir d'un peu de vent et d'une grande gueule. Ce sera sans moi car sans prétentions aucune, je n'aime pas m'adresser à des moutons.

Quelques clics pour partager :
Pinterest

Et aussi ...

Revue de liens #9
Ma sélection de bons liens à se mettre sous l'écran :)

Community manager qui es-tu ?
Oui c'est vrai ça d'abord : qui t'es ?

Ajoutez votre avis !

20 avis

FOx15 

Les blogroll, çà sert pas à grand chose, surtout quand il y a autant de lien :)

Perso j'en ai mis peu et j'ai surtout mis des blogs tenu par des personnes que j'aime bien :)

Capitaine Hi 

Les liens en blogroll quand il y en a un, ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes.

Thierry 

c'est bien ce que je me disais. de toute façon, les liens sur le side barre, ça rapporte vraiment rien, il vaut mieux mentionner un blog dans un billet

Fabien 

Justement Thierry c'est exactement ce que fait Simon ici ... le lien en moins ;)

Sauf erreur, les blogrolls servent surtout pour ... le Page Rank non ? et peut-être aussi le classement Wikio) Ou alors c'est moi qui n'ai rien compris ...

- Je plaisante hein !!! Pas taper !!! -

Kriisiis 

Salut,

Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant cet article lors de ma veille... (bah oui, pas de lien vers mon blog et pas de mention sur Twitter, je ne risquai pas de le découvrir...)

Je peux comprendre ta déception, alors j'espère que tu pourras comprendre la mienne : pour moi un échange de lien ne se résume pas à un "combien vas-tu m'apporter de trafic, petit con ?", qu'il est envisageable de balayer sans prévenir et lorsque cela ne satisfait pas sa soif. Pour moi, c'est un acte de soutien, de respect, et d'amitié. Je propose un échange de liens envers ceux que je respecte, et je n'ai d'ailleurs jamais vérifié le trafic que cela m'apportait. Nous n'avons pas du tout la même perception des choses, et j'en suis d'ailleurs assez abasourdi. Comme tu dis, "c'est probablement là une des différences fondamentales entre le référenceur et le community manager : " je parle de soutien et de respect quand tu parles de chiffres et de trafic.

Je pense que tu te trompes à mon sujet. Pour moi, Kriisiis.fr est un petit blog. Mon petit protégé, dont je suis fier. Pas une usine à gaz, pas une usine à trafic. Apparemment, je suis même loin de tes chiffres (d'où les 18 visites) ; mais tu sais quoi ? Ça ne m'intéresse pas ! Personnellement je blogue pour le plaisir et non pour le trafic, et apparemment, avec bien plus d'humilité et de respect que toi (jamais je n'aurais osé avancer de tels propos sur une personne que je ne connais pas). Nous n’avons probablement pas la même perception des choses, et toutes les saletés que tu peux essayer de déballer gratuitement dans cet article ne me feront pas changer ma manière d’appréhender un blogueur bien plus expérimenté que moi : avec respect.

Je crois que l'on ne se ressemble pas du tout et qu’à partir de là toute discussion est impossible. Je te souhaiter bonne chance avec ton blog, et cet article agressif à la sauce "kikalaplugrosse" ne m'empêchera pas à m'intéresser à tes partages. Je ne t’en demanderai pas tant en échange, même si un peu d’ouverture d’esprit ne fait pas de mal de temps à autre (je suis community manager et je ne considère pas ton travail de référenceur comme du vent proposé à des moutons – il n’y a d’ailleurs pas de sot métier).

Par contre, n'essaye pas de me faire passer pour celui que je ne suis pas : je ne proposais pas des "auto-congratulations permanentes" mais des concours pour faire plaisir à mes lecteurs, je n'ai pas "une blogroll sans aucun sens" (qui génère peu de trafic ?) mais une blogroll d'amis et de personnes que je soutiens, ne propose pas de "boxon social" mais des éléments qui me plaisent (je te souhaite d'en faire de même), ni "un peu de vent" mais beaucoup de plaisir et je n'ai pas une assez "grande gueule" pour m'attaquer (secrètement) à un inconnu.

"Je pourrais parader deux fois plus, voire trois". Je t'en prie, si le trafic de ton blog compte plus que tes relations avec autrui, tu peux même parader nu si cela te chante. Je reste cependant peiné que tu ne saches pas prendre le temps de te renseigner sur les gens avant de les rayer de ta sphère sociale. Erreur que j’éviterai de répéter, raison pour laquelle je laisserai le lien vers ton blog sur mon site (même si bien entendu, le trafic généré te confortera dans l’idée que je suis un gros con).

Bonne soirée,

Kriisiis

Simon 

Pour ce qui est de parader, je parlais biensûr de ce que je vois de ton attitude sur les réseaux ici et là. Je me dis juste que de proclamer son nombril à longueur de status comme ça devait venir d'une quelconque puissance de feu réelle. Visiblement non tu es juste sincèrement content de tes progressions ou alors c'est la technique marketing de la réussite attire la réussite ... Pour les propos que j'ai avancés, c'est par exemple sur base de ta présence (réputation) en ligne que j'ai établi ces quelques constats. Je pense être nettement plus discret et il est donc en effet normal qu'il soit plus difficile de me critiquer. Alors que mon blog est bien plus critiquable que le tiens, j'en ai bien conscience.

Pour ce qui est du respect et du soutien, je fais mon possible pour relayer ici toutes les bonnes idées de la blogo FR, pour ce qui est de ce billet, il a été publié via Twitterfeed sur Twitter, comme tous les autres. Il est un peu tordu intellectuellement de se qualifier d'inconnu quand on voit à quel point tu exposes ta personne sur le web.

Toutefois et malgré tout cela je suis conscient que ce soit bien dommage que ça tombe sur toi car dans le fond c'est juste un sentiment de profonde incompréhension qui me travaille. Et c'est aussi un point sur lequel tu n'as pas répondu. A savoir qu'est ce que le social media et en quoi il est utile de passer sa vie les yeux rivés sur Twitter à RT des données et des stats qu'on utilise jamais. Je vois sur Twitter des tas d'experts en tout qui sont incapables de citer un autre site que leur blog dans leurs expériences concrètes. Alors bon.

Kriisiis 

"Proclamer son nombril à longueur de status comme ça devait venir d'une quelconque puissance de feu réelle. Visiblement non tu es juste sincèrement content de tes progressions ou alors c'est la technique marketing de la réussite attire la réussite. Pour les propos que j'ai avancés, c'est par exemple sur base de ta présence (réputation) en ligne que j'ai établi ces quelques constats.".

Tu sembles étonné qu'une personne puisse être fière de ses petites progressions dans le blogging ? Si tu me connaissais personnellement tu saurais que je suis quelqu'un de très discret, très timide, qui parle moins fort que les autres, et seulement lorsque j'ai une bonne raison de le faire. Comment peut-on juger une personne selon son profil en ligne et ses publications et essayer de faire croire qu'il est nombriliste sans même laisser planer le bénéfice du doute ? Ne t'ai-tu pas dit que le "être" et le "paraître" n'étaient pas forcément similaires ? Pas un seul instant ?

"Pour ce qui est du respect et du soutien, je fais mon possible pour relayer ici toutes les bonnes idées de la blogo FR, pour ce qui est de ce billet, il a été publié via Twitterfeed sur Twitter, comme tous les autres. Il est un peu tordu intellectuellement de se qualifier d'inconnu quand on voit à quel point tu exposes ta personne sur le web."

Quelles sont les chances pour que je tombe sur cet article, sachant que j'ai très peu de temps (malgré les apparences) à consacrer à Twitter ? Le minimum de respect aurait été de m'en parler initialement ou, au pire, lors de la publication de l'article. Et encore une fois, je n'expose pas ma personne sur le web : j'expose la présence de mon profil. Tu connais ce que je laisse paraître, mais tu n'as pas la moindre idée de qui je suis.

"A savoir qu'est ce que le social media et en quoi il est utile de passer sa vie les yeux rivés sur Twitter à RT des données et des stats qu'on utilise jamais. Je vois sur Twitter des tas d'experts en tout qui sont incapables de citer un autre site que leur blog dans leurs expériences concrètes".

Je relaye des informations à la fois pour les professionnels et pour les particuliers, avec des mélanges d'actualité, de choses amusantes, d'outils, de conseils, le tout dans l'univers des réseaux sociaux (Facebook, Twitter et les outils de géoloc principalement). L'idée est de piocher ce qui nous intéresse et les retours que j'ai pu avoir semble le confirmer : mes followers piochent dans mes partages selon ce qui les intéresse, justement. Ce ne sont pas des moutons à la recherche de la moindre minuscule donnée pouvant assouvir leur besoin de tout savoir à ce sujet. C'est mauvaise langue.

Je trouve inacceptable que l'on parle d'experts, pour commencer. Des experts des réseaux sociaux je n'en connais que deux, et leur pseudo ne te viendraient pas à l'esprit immédiatement si je te demandais d'y réfléchir. Arrêtons un peu cette ségrégation qui consiste à désigner des passionnés par un terme aujourd'hui péjoratif. C'est malsain.

Keeg 

Pour ne pas rentrer dans le clash, je n'ai volontairement pas lu les commentaires. Je ne sais pas trop quoi penser. Le nombre de personnes envoyées est anecdotique je pense. Pour le reste, je reste plutôt émerveillé de ce qu'il a réussi à construire à un an. C'est une belle performance. Pour le reste, je retourne manger ma pomme Golden.

Bisous à tout le monde les amis (quoi, j'ai pas le droit ? C'est ça la blogosphère française pourtant...)

Fabien 

Bon je n'ai pas (encore) d'amis dans la blogosphère mais moi aussi je fais un coucou à mes (futurs) amis ;)

Plus sérieusement, il me semble que le principe d'une blogroll est d'orienter ses visiteurs vers des sites que l'on lit régulièrement et qui pourraient les intéresser.

Sauf erreur l'idée n'est pas -en principe- de mettre en place un échange de trafic ou un maillage pour Google.

Si en plus on a droit à un lien retour et des visites ce n'est que du bonus non ?

Maintenant Simon, évidemment je ne critique pas le fait que tu souhaites garder ou virer tel ou tel lien dans ta blogroll puisque tu es chez toi ;)

Le Juge SEO 

"Pour ne pas rentrer dans le clash, je n'ai volontairement pas lu les commentaires" Merci du conseil Keeg - je fais de meme d'ailleurs. Et puis je me suis assez clashé ces temps ci pour m'eviter un énieme fritage public.

Quant a la blogoliste, perso je la vois plus comme un liste de ressources pour mes lecteurs, apers que ces sites m'envoient du traffic ou des liens ce n'est pas l'important

Pierre 

Article qui aurait pu être intéressant, dommage qu'il vire plus sur la critique de Krissis en l'occurrence plutôt que l'intérêt véritable des blogrolls.

On parle de 18 visites via la Blogroll, c'est même pas étonnant, il est vrai que 42 liens ca fait beaucoup, mais il y en aurait eu 10 ca aurait pas changé grand chose, ca n'intéresse pas les visiteurs en général.

Il aurait été plus intéressant de savoir par exemple combien de visites sont amenées par un lien dans un de ses articles donc dommage que l'article se transforme en un article de "buzz clash"

Goudie 

Même remarque que Pierre, j'ai cru à un article intéressant, une réflexion sur l'intérêt des blogrolls, un truc sympa quoi.

En fait c'est qu'une bonne vieille chamaillerie à la con de la "blogosphère" (ce mot me fait toujours vomir) qui n'a pas grand intérêt, pour ne pas dire aucun.

J'aime bien ce blog, à chaque fois que j'ai l'occasion d'y passer je lis enfin autre chose que des "buzz-people-iPhone" qui m'énervent tant, mais sur ce coup-là je ne comprend pas...

Soufiane 

Je suis vraiment déçu du contenu de cet article, tu aurais pû éviter ça.

Combien te rapportes les autres blogs ? Combien ton blog rapporte aux autres? Pourquoi ne pas avoir prévenu avant de supprimer le lien et publier l'article ? En quoi c'est la faute de l'autre ?

C'est quoi la définition d'une blogroll pour toi !

Marc 

Et allez encore une bonne brouette de gens qui ne supportent pas la critique. La seule pensée autorisée en France c'est de lécher les bottes ?

Kriisiis 

Marc,

Tu tombes un peu vite dans le mélodramatique :-)

Ce n'est pas la critique qui est pointée du doigt dans ces derniers commentaires, c'est la manière dont elle a été émise.

Que je génère peu de trafic et qu'il m'en veuille pour ça, j'assume totalement, et le respecte profondément.

Simplement, il y a des manières plus respectueuses que d'autres de traiter un cas, et là ce n'était ni subtil ni respectueux :-)

Bonne journée,

Kriisiis

Morgan 

Il semble que le nouveau Kriisiis.fr aie réglé le problème : exit la blogroll, on se sert des autres pour monter sa petite réputation puis on jette tout le monde à la poubelle. Ce mec est juste puant.

Kriisiis 

Bonjour Morgan,

Je suis actuellement en vacances en famille, loin de mon ordinateur. J'ai noté tous mes partenaires sur un doc, je les rajouterai dès que je ne serai plus sur le téléphone... :-)

Je ne les supprime certainement pas, j'ai bien trop de respect pour ça :-)

Bonnes fêtes à toutes et à tous.

Kriisiis

Fabi 

"des tas d'experts en tout qui sont incapables de citer un autre site que leur blog dans leurs expériences concrètes" --> c'est EXACTEMENT ce que je pense ! Des mecs qui prennent tout le monde de haut en se disant experts et qui ne savent RIEN faire !

Kriisiis 

Fabi,

Je passe la moitié de mes journées à le dire, le redire, le reredire :

"Je ne suis pas un expert, juste un passionné".

Je suis incapable d'en faire plus, et j'assume le fait que certains internautes feront sans cesse leur possible pour essayer de nuire à mon activité, tout simplement parce qu'ils refusent de connaître l'homme derrière le blogueur.

J'espère que vous fêtes se sont bien passées :-)

Bon Dimanche,

Kriisiis

Simon 

Je plussoie dans le sens de Christophe dans la mesure où il est complétement open à en discuter plus avant. Nous avions même convenu un temps de discuter un peu plus sur sa passion et son job pour interview dans nos pages. Et il faut bien dire que j'ai zappé après avoir un peu laissé en suspens ... On va essayer de faire ça en 2011. J'ajouterai que c'est important de bien déterminer les parcours : étudiants, autodidactes, génération Y : tous ont appris le web à leur manière, avec la passion et avec/sans les compétences qui vont bien. Quand je parle d'experts, c'est surtout sur des sujets qui n'ont pas de sens. Pour moi l'expression "développeur WordPress" est une insulte aux vrais devs qui parlent couramment le PHP.

NEWSLETTER ! RECEVEZ LES DERNIERES PERLES PAR EMAIL

©2008-2016 Tribords.com le weblog de Simon Tripnaux rédacteur web à Nice soutient #CotedAzurNow

Consultant SEO à Nice - Cannes - Monaco - 06 56 84 42 53