Ivan Franchet : interview

clic, clac !

La photo en mode pro : la meilleure amie du web ?

Une fois n'est désormais plus coutume, je vous raconte de temps à autres mes projets pro à travers quelques gentils clients. Ils veulent êtres plus visibles sur nos océans numériques : la passion qui les anime le mérite grandement ! Après les sommets en compagnie de Camalis sur les chemins de randonnées alpins, c'est donc le photographe Ivan Franchet qui s'est prêté au jeu de l'interview pour partager avec vous son regard et son art ...

Comment on fait pour devenir photographe pro ?

En ce qui me concerne, j’ai appris la photo grâce à mon papa, amateur éclairé tant par sa technique que par sa culture photographique. J’ai tout de suite assimilé les bases de la photo, et je suis devenu également un photographe autodidacte.

J’ai attendu mes 40 ans après un parcours dans le commerce de grande distribution pour me lancer dans ce métier incroyable, exigeant et qui demande beaucoup de patience et d’abnégation.

J’ai d’abord cumulé pendant un an en tant que profession libérale, puis un an en micro entreprise, pour finalement adopter le statut d’artisan. Il est nécessaire de bien réfléchir à son statut, car selon le domaine d’activité choisi, c’est une profession assez complexe à cerner pour les organismes sociaux …

Qu'est ce qui est le plus important : le sujet ou la forme esthétique ?

L'un ne va pas sans l’autre, le sujet ne peut être éclairé que si l’esthétisme ou sa forme sont précis. Il suffit de regarder les plus grandes photos ; elles nous touchent par leur universalité, mais avant tout parce que le photographe a su cadrer, choisir sa lumière, une position de prise de vue unique.

Photo signée Ivan Franchet

La rareté du talent donne justement toutes ces lettres de noblesse à cet art majeur pour moi. Il ne suffit pas d’être là au bon moment ; il faut savoir capturer cet instant avec intelligence, audace, talent et garder le regard qui détermine chaque photographe.

Le web a grandement augmenté l'accès aux images jusqu'à une forme de photobésité avancée : c'est plus difficile de se démarquer aujourd'hui avec une photo ?

Tout à fait ; comme je le disais, la photographie est devenue tellement populaire que l’on finit par y mélanger les codes. On voit fleurir des sites à vocation sociale ou d’échange tels que Facebook, 500px, Flickr …

En même temps c’est un magnifique phénomène d’émulation pour les passionnés. Mais il ne faut pas s’y méprendre, seuls les initiés et passionnés consultent ces plateformes. Mais il ne faut pas oublier que de nos jours des photographes comme Cartier Bresson ou Doisneau auraient bien du mal à gagner leur vie. La reconnaissance en France de la photographie est encore perçue comme un art mineur …

Finalement c'est un job où 100% des jours sont heureux ...

On pourrait le croire, mais c’est un travail harassant. Il faut aujourd’hui intégrer toutes les techniques nouvelles, les évolutions technologiques, être quasiment du début jusqu’à la fin du processus de la photo, être un entrepreneur, un gestionnaire, alimenter et faire vivre ses sites web (blog, site, plateforme sociale…)

Photo signée Ivan Franchet

Comme je le disais, il faut savoir que ce métier prend énormément de temps. Le matériel évolue très vite, l’exigence de nos clients aussi, il faut sans cesse progresser sous peine de ne pas pouvoir vivre de son métier. Il faut aussi accepter les bonnes périodes et celles un peu moins bonnes ; ne pas oublier que la photo est un métier artistique et que le photographe vit de son inspiration, de sa sensibilité… Je suis toujours resté fidèle à ce que je pense et ressens.

La photo c'est un aide mémoire pour les émotions ?

La photographie est la plus belle façon de figer la vie. Quand tu prends un cliché, tu sais que ce qui s’est passé ne se reproduira plus jamais de la même façon. C’est un témoignage universel, si fort, saisir ces petits fragments de la vie que nous traversons … Il suffit de regarder les yeux des enfants lorsqu’ils découvrent une photo.

Quel est l'usage que tu fais de Facebook à titre pro ? Est-ce une bonne plateforme pour nouer de nouveaux contacts ?

Je m’en sers plus comme un laboratoire, de test pour certaines photos ou idées et garder au quotidien le contact avec ma clientèle. C’est aussi un réseau qui permet de belles rencontres professionnelles et parfois de se créer une clientèle nouvelle

L'accès aux arts visuels en général a été furieusement démocratisé par le web ; un bienfait dont le milieu photo profite ?

Et l’avènement des outils de post-production comme Lightroom ou Photoshop donne une facilité incroyable pour créer de l’image. Toutes les techniques sont utilisées, de nouvelles façons de prendre des photos aussi. Certains photographes organisent des workshop pour les initiés et professionnels…et donc cela accroit la connaissance de la technique et conduit inévitablement vers une certaine uniformisation du style également.

Photo signée Ivan Franchet

Mais il est intéressant de noter justement que la photo profite de toute cette mixité artistique, la rencontre de tous les univers, les gens sont décomplexés par rapport à l’académisme qui régnait il y a encore 15 ans.

Le web est un vecteur incontournable pour tout artiste et sa survie ne passe plus simplement que par les réseaux. Exposer ses œuvres, présenter son travail, expliquer et donner un maximum d’informations sont des éléments primordiaux pour la bonne compréhension de notre activité.

Quels sont les photographes que tu admires ?

Erwin Olaf, Geoffrey Crewdson qui ont des univers oniriques fantastiques Les grands maitres que sont Cartier Bresson, Jacques-Henri Lartigue, Peter Lindbergh et Salgado. Et les femmes restent mes préférées : Diane Arbus, Bettina Rheims, Ellen Kooi, Delphine Balley et Esther Woerdehoff ...

Un bon lien à conseiller pour les fans de photo ?

Plusieurs : photography-now.com ; vumag ; linsense.fr et 500px.com ...

Merci Ivan ! Et pour voir son travail photo en grand et vibrant, c'est par là : ivanfranchetphotographe.com !

N'hésitez pas à partager cette page :
Pinterest
Auteur : Simon Tripnaux

Blogueur lifestyle - Content manager & expert SEO. Mon job, rendre visible et lisible vos projets par les mots. Adepte de l'écriture depuis 1978.

Twitter Facebook LinkedIn

Blogueur ? Auteur ? Rejoignez la rédaction !


Et aussi ...

Charlotte Boeyden
Charlotte Boeyden est une photographe Belge qui met en image des atmosphères romantiques et très féminines ... Quelques photographies de Charlotte Boeyden issues de son portfolio ... des lumières douces et sensuell...

David Koehler
David Koehler est graphiste à Minneapolis. Un graphisme vraiment sympa ! Quelques images tirées du portfolio de David Koehler ... Et encore plus d'images sur www.davekoeh...

CosmoGirls

Femmes astronautes
Des dames chez les astronautes, il y en a eu quelques unes déjà ! Et c'est justement ces femmes astronautes que Philip Bond dessine ... On trouve ainsi sur son compte Flickr...

Inspiration : 35 effets de lumières en webdesign
Le titre qui parle, on sait faire :) De belles sources d'inspiration où jouer avec la lumière. Pêché chez nos idoles de Smashing. Comme on dit chez eux : click to find out more ! :)

Ajoutez votre avis !

11 avis passionnants

Coque samsun 

Merci pour votre article
je vais la partager sur facebook

Dissertation 

Exposer ses œuvres, présenter son travail, .e web est un vecteur incontournable pour tout artiste et sa survie ne passe plus simplement que par les réseaux. des éléments primordiaux pour la bonne compréhension de notre activité expliquer et donner un maximum d’informations sont

Adrien 

Bonjour,
Je pense que monsieur Franchet a voulu dire "Gregory Crewdson" dans les photographes qu'il admire.
Bonne journée,

Dépannage in 

Merci pour ce superbe article et ces superbes photographies.........
je vais voir de suite sur le net qui est ce monsieur Yvan Franchet .....

Voyager enfa 

Une interview très intéressante, j'approuve à 100% "La photographie est la plus belle façon de figer la vie" : pas toujours facile mais que de beaux résultats parfois !!!!

AgiHndziEw 

Salut Marco, sympa et enrichissant ton blog.J'ai de9cide9 de me lcnaer l'anne9e prochaine et re9aliser mon projet dans un concept et une e9thique qui me tiennent personnellement e0 coeur. Ma propre boutique-traiteur dont l'enseigne sera .vas y accroche-toi !!! Green-o-box. Yes !!!!!Le concept est simple : faire partager les saveurs saines dans une e9thique commerce e9quitable et politique environnementale.La boutique sera divise9e en deux parties : une partie restauration vente e0 emporter saine (AB, Label Rouge, saisonnalite9) et une partie vente d'e9co-produits alimentaires et arts de la table labellise9 Max-Havelaar.Je me suis faite une liste de fournisseurs inte9ressants et beaucoup re9fle9chi e0 une organisation de travail e9cocitoyenne. J'ai conclu e0 ce mode de fonctionnement :-au niveau du traiteur : AB pour les fe9culents, Label Rouge pour la viande, le9gumes de saison par les petites coope9ratives agricoles locales, conditionnements en carton biode9gradable et compostables (ent. Favry), choix et vente de couverts pliables et cabas re9utilisables (sensibiliser le client e0 moins de de9chets), pas de canettes ni bottles mais boissons dans gobelets biode9gradables et compostables par distributeur agre9e Max Havelaar. Le must, installer un composteur pour les de9chets organiques et offrir le compost (libre service) .et le top du top demander aux clients de rapporter leur propre tup .: )- au niveau de la mini-boutique : vente d'e9co-produits associatifs (arts de la table, ambiances lumie8res, cafe9s, vins, chocolats ) J'ai choisi de travailler avec 2 ou 3 fournisseurs (moins de CO2) Alter Eco pour l'alimentaire, Linkasi et une entreprise locale pour les arts de la table .J'ai la conviction aujourd'hui qu'il y a moyen de re9concilier la restauration avec l'environnement. Si tu savais tout ce que l'on pourrait e9viter et recycler dans un restaurant . et le pire c'est la mentalite9 des restaurateurs qui ne jurent que par la rentabilite9. Je ne pense pas que je vais m'enrichir et d'ailleurs, ce n'est pas mon but .mais je souhaite donner une preuve significative e0 mes convictions.Voile0, je recherche un local sympa avec travaux (travaux e9colo) au centre de Strass et une cour inte9rieure que je puisse faire mon tri trankilos j'espe8re ouvrir pour printemps 2009.Si jamais tu as des infos inte9ressantes, je suis preneuse et tes potes aussi euh les infos. lolA bientf4t au 117 ou 173. Bises

WycbPwAPVkM 

Salut Marco, salut Cat,Tre8s bonne initiative de ta part Cat! Par ctonre, pour mon information personnelle, ce type de commerce n'est-il pas un gouffre financier, autant pour le ge9rant que pour le client? J'entends par le0 que les fournisseurs sont semble-t-il peu nombreux et qu'ils appliquent en conse9quence des tarifs exhorbitants! Ca se ressent force9ment au niveau des prix de vente des produits. Je vois e0 lyon un exemple de magasin du style de celui que tu veux monter of9 tout est bio , impossible de faire tes courses le0 bas tellement c'est cher, du coup c'est le lieu de rassemblement de tous les bobos lyonnais un tant soit peu soucieux du devenir de notre belle plane8te Je ne veux pas de9nigrer ton projet, au contraire il faut encourager ces initiatives mais est-ce possible aujourd'hui de de9velopper un tel commerce qui soit abordable au plus grand nombre? Puisque on e0 tendance e0 trop souvent l'oublier mais dans le de9veloppement durable il n'y a pas que l'environnement et le social, il y a le volet e9conomique qui est e0 prendre en compte.Merci pour ta re9ponse et bon courage pour ton projet Alex

Montres Lip 

A l'heure où il est si facile de prendre une photo et où beaucoup se croient déjà pro il convenait d'apporter certaines précisions.. C'est chose faite. Merci :)

Photographe  

Merci pour cette article que je trouve très enrichissant car pour ma part je suis un vrai fan de photo et je trouve que celle qui sont présentés on du sens a mon gout :)

Collierdeper 

J ai vu les photos de mariage ..un grand art que de savoir capter un bonheur novice et les revoir dans trente ans!....
très très romantique la dentelle, le tissu comme la forme et ne faut il pas être romantique pour la porter à une occasion telle que son mariage..un retour à des valeurs perdues..le mariage est d'un romantisme!..ne manque plus qu'un léger collier de perles blanches simples à souhait pour ce jour si special.

Phenix Photo 

C'est vrai que la possibilité de « prendre » des photos est maintenant tellement généralisé qu'on ne se rend plus nécessairement compte de la valeur ajoutée des personnes qui sont a l'aise avec le sujet. Mais bon, il s'agit quand meme de quelque chose de très positif, l'accès sans limite à ces outils ouvre vraiment de nombreuses portes et laisse place à la créativité !

Autres trucs à lire :

– #chocolat #miam #test Ragusa : un chocolat extra !
– Made in Warwickshire Selvedge Jean by Quantock : un denim épatant !
– Blogo ergo sum Ranger sa chambre
– Le blog See-by-c par Carole

NEWSLETTER FOR EVER !

©2008-2017 Tribords.com le blog lifestyle de Simon Tripnaux rédacteur web freelance soutien de #CotedAzurNow

Consultant SEO à Nice - Cannes - Monaco - 06 56 84 42 53