Interview : le blog du modérateur

Photo : Interview : le blog du modérateur

Le community manager le plus connu de la blogosphère high-tech répond à tout un tas de questions pas du tout indiscrètes !

Bonjour, qui es-tu, quel est ton parcours ?
Je suis ton pèèère. Ah non pardon... Je m'appelle Flavien Chantrel, j'ai 28 ans et je travaille depuis trois ans pour RegionsJob, un des principaux jobboards français. J’y occupe le poste de Community manager. Je m’occupe plus particulièrement d’une plateforme de blogs emploi, de quelques blogs, de l’animation de comptes sur Twitter et Facebook, de la rédaction de documents, d’interventions et de formations, de mise en place de blogs entreprise… Et d’autres choses bien sûr. Pour le parcours, j’ai un IUP Infocom et un Master 2 Métiers de l’Information et de la Communication en poche. J’ai effectué un stage à RegionsJob, qui m’a fait le plaisir de prolonger l’expérience en m’engageant par la suite.

Le blog du modérateur est un exemple de réussite du blog d'entreprises dans toute sa splendeur ...
Heu… Merci ! J’aurais plutôt dit splenditude, mais à toi de voir. Le blog du Modérateur n’est pas à proprement parler un blog entreprise. Il représente bien sûr RegionsJob puisqu’il est tenu par un de ses employés, mais à la base il a vocation à animer la plateforme de blogs emploi, à vulgariser les concepts d’identité numérique et l’actualité du web pour les non-initiés. J’essaie de garder cela en ligne de mire même s’il a bien sûr évolué en trois ans.

Peut on aujourd'hui réellement décrocher un emploi avec son blog ?
Bien sûr ! Il existe de nombreux exemples en la matière. Mais pour cela, il faut être pro-actif, réaliser un blog professionnel et y démontrer son expertise. Il faut ensuite s’en servir pour développer son réseau et contacter directement des employeurs potentiels. Bref, s’en servir comme d’une véritable extension de son CV et une vitrine de ses compétences. Dire qu’un blog permet à coup sûr de trouver un job serait un mensonge. Si la démarche est bien menée, cela peut fonctionner, mais il ne faut pas tout miser dessus. Certains métiers sont plus propices, comme le marketing, le web ou la communication, mais le support reste ouvert à tous. Trouver un job n’est qu’un des buts recherchés dans le blog emploi. Parmi les autres, on peut citer la remotivation, les échanges, conseils, veille sur son secteur, création d’un réseau, plaisir d’écrire… Chacun y trouve son compte !

regionsjob.com avaient ils envisagé le succès de ton blogging, c'était un objectif voulu ou juste une bonne surprise ?
Le blog était à la base un espace de centralisation des animations pour les blogueurs de la plateforme. Je ne connaissais pas cet univers avant d’arriver à RegionsJob, même si j’ai un clavier entre les mains depuis bien longtemps. Petit à petit je me suis pris au jeu, et en donnant des conseils pour mieux bloguer et en présentant des outils, des lecteurs extérieurs à la plateforme sont arrivés. Ils sont nombreux aujourd’hui, et c’est tant mieux ! Mais ce n’était pas le but recherché à la base. Et ce n’est pas la principale tâche de mon travail même si le support me plait beaucoup ;-)

Ton succès va bien au delà de la communauté de la plateforme, mais est-ce que ce succès sur la blogosphère se traduit en acquisitions pour regionsjob.com ?
Le but du blog n’est pas de faire de la prospection commerciale. Une équipe est là pour çà en interne. Le blog ne s’adresse pas aux clients potentiels (DRH), mais plutôt aux blogueurs et passionnés de high-tech. Il aide donc à donner de la visibilité au site, à le faire connaître et à faire parler de lui. Comme la communication en générale, cela joue plus sur l’image que sur des ventes directes. De plus, mon travail s’exerce plus sur le B to C que sur le B to B. Et tous nos services sont gratuits pour les candidats !

Est ce qu'être blogueur salarié c'est faire figure de privilégié dans la blogosphère francophone ?
J’imagine que oui, on ne doit pas être très nombreux. Mais encore une fois, le blog n’est qu’une façade, c’est loin d’être mon rôle principal. C’est un outil utile à de nombreux niveaux et je l’apprécie grandement au point de vue personnel, c’est pour cela que je l’ai développé. Mais je ne suis pas payé à bloguer. Heureusement, puisque le blog ne contient aucune publicité !

Quelle est ta journée type ? Que représente le blog du modérateur dans tes activités de community manager ?
Une journée type pour un Community manager, çà n’existe pas. Il y a toutefois des tâches récurrentes : réponses aux internautes, veille, modération de la plateforme, préparation d’animations pour la communauté, mise à jour du blog, gestion des comptes Twitter et Facebook, newsletter… Pour le reste, la majeure partie du travail est ponctuelle ou en mode projet. Création de contenu pour des sites ou blogs, préparation de documents de présentation, de supports d’intervention ou de formation, de concours, contacts presse… C’est ce qui est bien dans ce métier, on ne s’ennuie jamais et la travail est chaque jour différent. Le blog du Modérateur me permet de centraliser différents dispositifs d’animation, de donner une référence commune aux utilisateurs de la plateforme et par extension de diffuser plus facilement des informations quand j’en ai besoin. Une bonne vitrine donc !

D'un point de vue purement marketing, le ROI du blogging est il meilleur sur le blog seul, sur Twitter, ou sur Facebook ?
Je ne monétise pas, donc j’aurais du mal à te parler de ROI ;-) Au niveau retours en visibilité et en trafic, les trois sont très différents et complémentaires. Le blog peut être utile à toutes sortes d’entreprises, là où Twitter et Facebook s’adresseront à des publics plus ciblés. Dans tous les cas, les réseaux sociaux servent généralement à rediriger le trafic vers son contenu, et pour l’héberger, rien de tel que le blog. Twitter est trop limité en terme d’utilisateurs pour y créer de vraies communautés, mais est utile pour être en contact avec les acteurs web de son secteur et quelques journalistes. Facebook est différent, il y a plus de monde mais le ton est plus léger, et il est difficile d’y créer une communauté pour une entreprise si sa réputation ou ses produits ne s’y prêtent pas. Tout le monde n’est pas Ferrero et ne vend pas du nutella… La situation et les stratégies sont différentes pour chaque entreprise, mais en règle générale, ma vision de la chose est d’héberger ses contenus à forte valeur ajoutée sur un blog et de se poser en expert de son sujet, avant de permettre aux lecteurs intéressés de suivre l’actualité du blog et du secteur en question via des comptes Twitter, Facebook et autres. Cela n’empêche bien sûr pas d’animer les communautés sur les autres supports, tout est ensuite une question de temps et de ressources disponibles.

Le choix technique de Dotclear est sympa face au poids de plus en plus lourd que devient Wordpress. C'est un choix que vous allez continuer à défendre ? Comment s'est fait ce choix ?
Ce choix s’est fait à l’époque (il y a trois ans) pour deux raisons : la meilleure gestion du multiblogs de Dotclear, et le fait que l’outil soit français. Autant supporter ceux qui innovent ici ! Il n’y a pas de raisons que l’on change de plateforme, avec plus de 2 500 blogs hébergés cela serait un peu compliqué et les possibilités offertes par Dotclear sont largement suffisantes. Le public qui utilise nos blogs est dans la majorité des cas débutant dans le domaine. Dotclear est très simple d’utilisation, son interface est claire et efficace. Les plugins et thèmes disponibles sont assez nombreux pour offrir les principales fonctionnalités. Wordpress est bien sûr beaucoup plus complet à de nombreux niveaux, et se prêtera sans doute plus aux habitués du web, avec des plugins et des thèmes par milliers. Chacun ses besoins !

Quels sont les qualités les plus importantes à avoir pour être community manager ?
La première est à mon avis d’être humble. Avoir les chevilles qui gonflent et surestimer sa place sur le web est le meilleur moyen de se mettre sa communauté à dos. Le community manager doit aimer son métier (évidemment) mais aussi le secteur sur lequel il travaille. C’est de cette manière qu’il pourra s’investir, apprendre et maitriser ce secteur. Pour le reste, citons la patience, la diplomatie, une parfaite connaissance du web, une excellente gestion du temps et des priorités, une qualité d’écriture irréprochable (ou presque), un bon sens relationnel… Les qualités nécessaires sont nombreuses. Mais il existe de nombreux types de community managers (presque autant que de postes), les qualités nécessaire vairent donc d’un poste à l’autre, certains étant plus importantes que d’autres dans certaines entreprises.

Tu as souvent relayé des CV vidéos sur le blog, c'est une vraie solution à envisager pour cherche un emploi selon toi ?
Pas vraiment. Je trouve l’outil généralement assez inutile, les recruteurs n’ayant pas le temps de regarder des vidéos à longueur de journée sans savoir à l’avance si elles sont bien réalisées. A l’heure actuelle, il y a plus de 95% de déchets dans les productions. Et je ne parle que de leur aspect technique… Réaliser des vidéos ne s’improvise pas. Pour une vidéo qui fait parler (et qui souvent ne permet même pas à son auteur de retrouver un emploi), combien de chercheurs d’emploi ridiculisés sur la place publique ? Et combien de CV vidéo vus 25 fois ? Un bon CV vidéo doit mettre en avant les qualités professionnelles de son auteur. Mis à part les réalisateurs et monteurs vidéos ou à la limite quelques communicants, très peu pourront mettre en avant leur expertise par ce biais. Et donc taper dans l’œil d’un recruteur. Je préfère mille fois une stratégie à moyen terme consistant à ouvrir un blog et à y développer son expertise. Ou la participation à des réseaux sociaux professionnels (ou non) pour se créer un réseau qualifié et être à l’écoute du marché caché. C’est plus long, mais cela permet de construire.

La limite entre les compétences personnelles et l'exposition de la vie privée doit se poser à un moment. Comment ne pas en dire trop à un potentiel futur employeur tout en exploitant les possibilités du web social ?
Tout est une question de bons sens. Signez de votre vrai nom ce qui met en avant votre professionnalisme (ou qui n’y nuit pas), pour le reste limitez à vos comptes sur les réseaux sociaux, prenez des pseudos pour les activités « limites » et ne trollez pas. Chacun a le droit d’avoir une vie en ligne, les RH n’iront généralement pas chercher la petite bête. Il ne faut pas céder à l’alarmisme ! Si on prend conscience que le web conserve tout, il y a peu de chances qu’on retrouve une photo de ses fesses en ligne accompagnée de son nom. Il faut agir de manière réfléchie ! Une petite veille régulière sur son nom/prénom vous rassurera également. Bref, séparez bien vie privée et vie pro et tout se passera bien.

A part le blog du modérateur, quels sont les autres pages les plus importantes pour bien démarrer sur regionsjob.com ?
L’inscription au site de votre région est indispensable, elle permet de mettre son CV dans la CVthèque et donc de pouvoir se faire chasser par des recruteurs. Cela permettra également de répondre aux milliers d’offres d’emploi qui sont en permanence sur le site et de configurer des alertes pour recevoir les offres les plus adaptées à son profil. N’oubliez pas non plus http://blogs.regionsjob.com , plateforme nationale des blogs emploi permettant de faire le plein de conseils et de rencontres, le Fil Info pour suivre l’actualité de l’emploi, Mode(s) d’emploi pour les infos pertinentes et impertinentes sur le marché de l’emploi, nos chaînes vidéos, l’espace formation… Et beaucoup d’autres choses ! Le mieux est encore d’essayer le site pour voir les nombreuses possibilités offertes !

Est-ce que le café est bon chez regionsjob.com ?
J’ai arrêté d’en boire il y a quelques mois (trop de café tue le café), mais oui.

Merci ! La photo hors-sujet est signée Patrick Laberge
Maintenant, à vous de jouer :
Pinterest
Auteur : Simon Tripnaux

Blogueur lifestyle - Content manager & expert SEO. Mon job, rendre visible et lisible vos projets par les mots. Adepte de l'écriture depuis 1978.

Twitter Facebook LinkedIn

Blogueur ? Auteur ? Rejoignez la rédaction !

Picsario Photos On Demand

Picsario.com
Community manager ? Blogueur ? Demandez des photos sur-mesure pour votre content marketing ! La solution #SocialMedia Picsario c'est un concept unique pour des contenus captivants ! [clic!]


Et aussi ...

10 trucs pour faire un blog impersonnel
Parfois au détour d'un surf un peu fatigué, c'est une partie de la blogosphère qui me fatigue : je ne sais plus où je suis dans quel onglet ! Des tas de blogs, parfois si ressemblants qu'on croirait des clones ... Si vous aussi vous voulez faire un blog impersonnel comme Monsieur tout le monde, appliquez ces 10 règles à la lettre ! Attention loin de moi l'idée de critiquer tel ou tel blog, il n'y a vraiment qu'en accumulant toutes ces...

Ce que je blogue
Voici une petite analyse amusante des sujets les plus traités sur le blog ! C'est avec un brin de curiosité et un amusement contemplatif que je m'empresse ce jour de vous livrer...

Les blogs préférés des blogueurs
Et si nos camarades blogueurs nous révélaient leurs bons coins ? Et aussi leurs bons liens ! J'ai pris mon clavier pour demander à quelques éminents personnages de la...

Liens liens liens
Quelques gens biens nous ont fait des liens ... ... alors on leur en fait un aussi, par pure bonté d'âme :) Si je vous ai oublié dans cette liste, déno...

Ajoutez votre avis !

4 avis lumineux

Olybop 

Sympa cette petite interview. J'avoue qu'a 28 ans, tu as un bien beau parcours qui dois en faire réver plus d'un...
Bref, juste un truc. Je suis plutôt d'accord avec toi quand tu dis que blogger permet d'avoir un plus quand on cherche du taf dans le web. être à jour sur la veille, savoir ce qu'il se passe et du coup étoffer son "carnet d'adresse". Je sais que quand je cherchais du taf (même si je suis tjs en veille) beaucoup de twittos on relayé ma demande d'emploie. C'est un plus maintenant à ne pas négliger :)
D'ailleurs faut que je mette à jour mon CV sur regionjob ;)
Intéressant en tous cas.

FOx15 

C'est super de mieux connaître un si grand acteur du monde des bloggeurs et de l'emploi :)

DXpZJMMJ 

Comme pour tout spam, leur inte9reat est de balancer les meames liens e0 des mirellis de personnes en espe9rant que quelques uns marchent Je te l'accorde, c'est assez pe9nible ! Heureusement que la plupart ne rentrent pas dans ce jeu

JZ1PGwaRgXFd 

Je9re9my, merci pour cet article.Je suis tombe9e par hsarad sur ton blog, et je t'avoue qu'il me vient au bon moment!!!Je suis marocaine et je vis e0 Casablanca. Je travaille comme manager qualite9 dans un centre d'appel, depuis presque deux ans. En ce moment meame ou je t'e9cris, je me remets en question car pour moi non plus je ne vis pas la vie que je veux mener. Je ne veux pas passer mes jours bloque9e derrie8re un bureau et travailler 8h par jour pour toucher le salaire e0 la fin du mois :pCe que je souhaite c'est de faire un boulot vivant , faire de nouvelle rencontres avec les gens, avoir des relations humaines avec d'autres personnes mais non pas via un interme9diaire, e0 savoir le te9le9phone.je pense en premier lieu reprendre mes e9tudes (j'ai un BTS en de9veloppement informatique, domaine que je de9teste e0 mourir), faire une licence en communication puis un master, et pourquoi pas aller poursuivre mes e9tudes en Turquie et y vivre aussi, car c'est un pays que j'aime e9norme9ment! je crois que j'ai trop bavarder mais je ne te cache pas que je ne me sentais pas bien ces derniers jours en y re9fle9chissant, et je me suis permise de m'exprimer car ton article e9tait exactement ce don't j'avait besoin en ce moment!!!vu ton expe9rience dans la vie, j'aimerai bien avoir ton avis.Merci d'avance.

Autres trucs à lire :

– Chat perché à la récré ! Die Katze
– #startup & #blog J'aime les Startups : interview
– Art Nouveau for ever Horta ou la passion de l'architecture
– Le blog Presse-citron par Eric Dupin

NEWSLETTER FOR EVER !

©2008-2017 Tribords.com le blog lifestyle de Simon Tripnaux rédacteur web freelance soutien de #CotedAzurNow

Consultant SEO à Nice - Cannes - Monaco - 06 56 84 42 53