Créer un site : toujours une bonne idée ?

#InWebWeTrust

Les sites web sont de plus en plus contournés par les réseaux sociaux ... leur avenir est sur la sellette ?

Imaginons la scène : vous venez d'inventer une pâte à tartiner au bacon dont le goût est encore plus fabuleux que celui des tartinades de Matthieu.

Pris d'une fièvre créative, vous voulez donc inonder la planète de votre invention. Quel sera votre premier réflexe pour conquérir la terre entière ?

De nos jours, créer un site Wix par exemple (l'éditeur en ligne le plus connu), c'est à la portée de tous. Un jeu d'enfants.

Plus besoin de s'encombrer d'un webmaster barbu ou d'apprendre le HTML des familles, il suffit d'avoir quelque chose à dire.

Car un site web, c'est avant tout des idées portées par des messages, du texte et des images.

Après, l'interface, la navigation, c'est l'emballage. On voit bien les limites de tout cela : les textes et les belles photos peuvent êtres agencées sur tous les supports ... de l'écran à la feuille de papier !

Et c'est bien là l'idée sous-jacente de mon propos ... comment exploiter à 100% le concept même de site web ?

Il fut un temps, proposer à une pizzeria de créer son site web était une idée totalement farfelue. Le propriétaire d'un restaurant, d'une boutique en ville, l'artisan du coin, tous ces gens regardaient le web avec condescendance, voire une pointe de mépris.

Puis est arrivé Facebook, avec ses gros sabots.

En France, la démocratisation des sites web s'est faite à peu près au même moment. De telle sorte que les deux "médiums" sont tout de suite rentrés dans les mœurs de manière concomitante ...

Et c'est bien là le problème, car Facebook a convaincu la plupart des gens, qui sont même devenus familiers avec ses changements d'interface.

Facebook et sa domination sur le Web

Bilan des courses : on sait publier sur Facebook, et pas mettre en ligne sur un site !

Complémentarité pour l'éternité ?

Bien entendu, Facebook sans contenus à partager, c'est une coquille vide. La grande majorité des community managers fonctionnent encore selon deux étapes :

On peut donc penser que ce shéma va encore perdurer longtemps. Pourtant, Minutebuzz a franchi le pas de devenir un média "sans site web" depuis quelques mois déjà.

Son format étant avant tout du snacking content plutôt réduit à une seule idée par sujet, on peut imaginer que cette tendance à déporter les contenus sur les réseaux sociaux aura des limites.

Pour combien de temps encore ?

A l'occasion d'une entrevue avec la team de WiziShop à Nice, nous avons papoté de la pertinence de fédérer une communauté e-commerce autour de leur solution.

Et devinez quoi ?

La solution du bon vieux forum de discussions a été rapidement été évacuée, les groupes Facebook ayant désormais les faveurs de tous.

Une question de liberté ou d'ego ?

On a pu l'évoquer, l'idée d'un site web consiste donc dans le fait de maîtriser les aspects du webdesign, l'emballage des contenus.

Avoir un beau site, ça claque. Et il y a encore pas mal de gens qui savent apprécier.

Les sites web ont de l'avenir ?

L'autre argument, un peu moins esthète, est celui de la liberté. Car installer tous ses contenus sur Facebook, c'est devenir tributaire d'une plateforme.

Si un beau matin Mark Zuckerberg décide de remplacer Facebook.com par son blog perso, libre à lui. Bon, j'exagère, comme dirait Eluard, afin que ça éveille les neurones.

On se gardera bien d'oublier également qu'aux origines de toute cette épopée, Facebook est également un site web, techniquement parlant.

Bref, la question devient réellement d'actualité, et on peut raisonnablement se demander jusqu'à quand les avantages du site web sembleront justifier de continuer à en créer de nouveaux ...

Expert du clic ? Prouvez-le :
Pinterest
Auteur : Simon Tripnaux

Blogueur lifestyle - Content manager & expert SEO. Mon job, rendre visible et lisible vos projets par les mots. Adepte de l'écriture depuis 1978.

Twitter Facebook LinkedIn

Blogueur ? Auteur ? Rejoignez la rédaction !


Et aussi ...

Cliquer : c'est ringard !
Un bien joli site où naviguer avec la voix et avec des gestes ! Parce que comme je vous l'ai déjà noté : c'est vraiment 90's de cliquer ! C'est pourquoi le camarade...

Interview : Sébastien Billard met du SEO dans votre moteur
Le blogging, le référencement, Google, les réseaux sociaux, autant de sujets évoqués avec Sébastien Billard autour d'un bon café virtuel :) Sébastien Billard est Consultant SEO senior. Il est aussi connu sur la toile pour ses blagues ou brèves...

24 heures sans Twitter ni Facebook
Laurent Dupin a tenté l'expérience ! Durant une journée complète, aucune consultation de son compte Facebook ou Twitter ... Alors ? Expérience difficile à vivre ou facile ? Suite au huis-clos du web organisé en Dordogne, Laurent...

#Ciao #Bye #Adios #Facebook !

Comment se désinscrire de Facebook ?
Une question qui se pose souvent sur le web : comment supprimer son compte Facebook ? La réponse est ici ! Vous avez des craintes pour votre vie privée et vous demandez comment se désinscrire de Facebook ? C'est...

Ajoutez votre avis !

2 avis inspirés

Palais de la Voiture 

Excellent article qui récapitule bien les problématiques actuelles... Il est assez difficile de trouver le juste milieu entre les réseaux sociaux et le site internet... On en arrive à un point où le site paraît un peu mort et les réseaux vivants mais plus superficiels, car c'est malheureusement ce qui marche de nos jours !

Karan 

J’aime beaucoup ton article, je le trouve très bien écrit et structuré cela change car on a pas souvent l’occasion de voir ce genre d’article. voyance - http://www.rose-voyance.com

Autres trucs à lire :

– L'aventure lecture : ranger et lire par plaisir ! Bibliothèque Tidy Books
– Cétacé, dit la baleine ... À bord du Santo Sospir avec SOS Grand Bleu
– SEO ergo sum Au coin du web avec Laurent Bourrelly
– Le blog Apprendre à rever par Iris

NEWSLETTER FOR EVER !

©2006-2018 Tribords.com le blog lifestyle de Simon Tripnaux Content Manager, créateur du hashtag #JeudiPhoto et soutien de #CotedAzurFrance

Consultant SEO à Nice - Cannes - Monaco - 06 56 84 42 53