Casser une noix de coco : fastoche !

#CrackBoom #Miam !

Une petite invention bien sympa pour venir au secours de tous les naufragés du Bounty ... noix de coco oblige ! :-)

La noix de coco, jusqu'alors, c'était le fruit sympa qu'on aime à s'offrir entre potes histoire de pimenter l'ambiance d'une soirée au morose trop ordinaire.

L'occasion idéale de voir enfin Roberto ou la tante Olga se dépatouiller avec un marteau. Ou pour les plus intrépides : une disqueuse.

Pourquoi pas, après tout ? Il existe bien des scies à pizza qui rendent la vie plus belle.

Et puis, comme souvent en ces temps de progrès galopant, une invention folle va changer la donne.

Définitivement, la dégustation de noix de coco va enfin pouvoir devenir une discipline populaire, à l'instar du tartinage artistique ou de la danse horizontale.

Avec CocoCrack la galère d'une séance noix de coco se transforme en un moment de haute convivialité.

Comment un tel miracle peut il opérer en pleine époque d'état d'urgence ? Allez, une photo pour y voir clair !

Cococrack pour ouvrir une noix de coco facilement

Voilà vous avez compris l'idée. Un système à vis qui permet de percer les œillets, une petite pince pour casser des morceaux, et voilà !

Par rapport à l'utilisation d'outils de bricolage classique, c'est beaucoup plus hygiénique et rapide.

Outil CocoCrack

Mon insatiable curiosité m'a chatouillé les neurones et c'est avec témérité et malice que j'ai voulu en savoir plus. Pour cela, rencontre avec Valerio, l'incroyable italien à l'origine de cette invention très noble et #WTF à la fois ...

Interview de Valerio Canetti, inventeur de CocoCrack

Quel est votre parcours ?

J'ai 38 ans et j'ai un diplôme en affaires et en économie avec une spécialisation en marketing. Je suis cofondateur d'un cabinet de conseil spécialisé dans l'aide aux entreprises pour obtenir des subventions publiques.

Avez-vous déjà eu des problèmes de noix de coco dans le passé ?

L'idée de Cococrack est venue quand j'ai essayé d'ouvrir la toute première noix de coco que j'ai jamais achetée. Je n'avais aucune idée de comment l'ouvrir et j'ai essayé plusieurs objets dans mon garage.

Comment avez-vous trouvé l'idée de cet objet ?

J'ai remarqué que le point le plus faible de la noix de coco était l'un des trois yeux.

Alors j'ai essayé de le frapper avec un outil en forme de cône. Bref, la coquille s'est ouverte, alors j'ai compris que la meilleure méthode pour l'ouvrir était bien l'élargissement de l'œil.

Je me suis souvenu avoir vu quelque part une sorte de pistolet à vis, il était donc facile de concevoir la solution que j'ai adoptée avec Cococrack.

Zoom sur Cococrack

Après avoir étudié le marché, j'ai décidé de demander le brevet, créer les prototypes (pas aussi facile qu'il n'y paraît) et j'ai commencé à commercialiser Cococrack.

En mai dernier, Cococrack a remporté le deuxième prix de l'Inventor Show 2017, la plus importante exposition d'inventions en Italie.

Merci Valerio ! Voilà une belle aventure éditoriale comme on les aime !

Vous avez aimé ce billet ? Partagez :
Pinterest
Auteur : Simon Tripnaux

Blogueur lifestyle - Content manager & expert SEO. Mon job, rendre visible et lisible vos projets par les mots. Adepte de l'écriture depuis 1978.

Twitter Facebook LinkedIn

Blogueur ? Auteur ? Rejoignez la rédaction !


Et aussi ...

#miam #box #test

Gourmibox
Par chez moi, c'est plein de gourmands. Des petits, et aussi des grands. Une valise de gourmandises. C'est avec une indicible légèreté de maître et une joie au moins tout...

Eurekar !

Swincar : un spider électrique et magique !
Une invention stupéfiante et fascinante, une idée géniale pour se mouvoir tout en souplesse à l'assaut des sommets. Ce véhicule écologique entre le quad et le 4x4 a la souplesse d'un sémillant bouquetin, ou plutôt : d'un dahu ! Pour un prix avoisinant les 13.000 euros environs, offrez-vous le plus beau spider électrique du monde...

Sapin de Noël en bouteilles de bière
Mon beau sapin, roi des troquets, que j'aime ta levure ... Enfin bon, c'est à peu près ça la chanson, non ? C'est à Shanghai en Chine que ça se passe. Plus de...

Les réseaux sociaux vont-ils absorber la blogosphère ?
L'éternelle question de la mort lente des blogs refait surface avec l'annonce de #MinuteBuzz qui délocalise désormais ses contenus sur les réseaux sociaux. La blogo va-t-elle devenir le ghetto élitiste d'un web en marge ? Le serpent de mer est lâché ! Même si quelque part je sais bien que la blogosphère ne meurt jamais...

Ajoutez votre avis !

Autres trucs à lire :

– Buvez de l'énergie Test : Chamane Energy Drink
– Coiffure cavalière ! Chevaux dans les cheveux
– Wedding Paper Une robe de mariée en papier !
– Le blog Ici Laos Cambodge par Kittin

NEWSLETTER FOR EVER !

©2006-2018 Tribords.com le blog lifestyle de Simon Tripnaux Content Manager, créateur du hashtag #JeudiPhoto et soutien de #CotedAzurFrance

Consultant SEO à Nice - Cannes - Monaco - 06 56 84 42 53