Les Alpes de la Méditerranée méritent l'Unesco !

Roches'n'Roll !

Un projet audacieux de classement Unesco déboule sur les horizons ensoleillés de la Côte d'Azur ...

À la suite d'une réunion publique se tenant à Villefranche sur Mer, me voici pleinement convaincu de vous parler aujourd'hui des "Alpes de la Méditerranée".

Dis comme ça, on dirait une tambouille géographique compliquée à assumer, même dans une soirée mondaine. Un mix incongru pour une appellation inusitée qui rappelle curieusement les Alpes Maritimes ...

Alors, qui sont ces Alpes de la Méditerranée ?

Il s'agit en fait de notre patrimoine géologique. Ce toponyme bien inspiré désigne un vaste territoire façonné par l'histoire naturelle. Pas uniquement pour les locaux de la douce riviera ; pour l'humanité entière. Oui : ça fait beaucoup, format planétaire.

Un comité d'experts très savants et ultra motivés s'est mis en tête de faire classer la zone des Alpes de la Méditerranée au patrimoine mondial de l'Unesco. Sur le terrain, le site à présenter représente pas moins de 200.000 hectares répartis entre la France, Monaco, et l'Italie.

Une bonne grosse moitié de cet immense territoire se trouve dans les sommets, du Mercantour aux alpages italiens. Et le reste se trouve sur le littoral, car c'est bien là où les reliefs les plus audacieux viennent plonger en mer. Sous le Cap-Ferrat, dans la rade de Villefranche, des canyons marins formés il y a fort longtemps dégringolent jusqu'aux abysses. C'est aussi la montagne, mais pour les poissons.

Saint-Jean Cap-Ferrat au patrimoine de l'Unesco ?

Et là, vous imaginez les poulpes comme des bouquetins marins, l'œil malicieux et le piolet à portée de tentacule.

Selon les dires du comité, le classement Unesco permettrait à terme de voir le tourisme local augmenter de 35% environ. Un public plutôt érudit car il est vrai que les amateurs de roches sédimentaires ne courent pas les rues.

Pour la population de nos belles contrées, le projet devrait donc avoir de belles répercussions économiques ... à partir de juillet 2019. C'est à cette date que l'on saura si les Alpes de la Méditerranée méritent l'Unesco. Ou l'inverse.

Le calendrier a d'ores et déjà commencé puisque le dossier vient d'être sélectionné parmi plus de 150 propositions venues du monde entier. Pour cette année, il y a seulement 45 candidats en lice.

Pour en savoir davantage sur cet édifiant projet, je vous invite à visiter le site officiel AlpMediterranee.eu qui a été mis en place.

Alors, partant pour soutenir le projet des Alpes de la Méditerranée ?

Donnez du bonheur à vos amis, partagez :
Pinterest
Auteur : Simon Tripnaux

Blogueur lifestyle - Content manager & expert SEO. Mon job, rendre visible et lisible vos projets par les mots. Adepte de l'écriture depuis 1978.

Twitter Facebook LinkedIn

Blogueur ? Auteur ? Rejoignez la rédaction !


Et aussi ...

#ILoveNice #SocialMedia

L'e-marketing de #NiceTourisme
Après l'interview du pôle social media de #VisitBrussels, j'ai souhaité poursuivre la découverte de malicieuses stratégies de marketing territorial en me penchant sur celui que j'ai sous le nez au quotidien : Nice ! La cité azuréenne a déjà pour elle une histoire touristique bien rodée, qui a même façonné son...

Sites d'exception en Languedoc
Ah le Languedoc, un pays qui a vu toute mon adolescence, c'est dire si c'est un chouette coin ! Un site web qui en parle en beau et en bien a aussi le bon goût de rassembler quelques coins exceptionnels...

Ajoutez votre avis !

Autres trucs à lire :

– #TweetMeIamFamous Twitter : on va où ?
– Hit alien Crayons au parmesan
– Rock is on the hair Hairgum
– Le blog Stephanealligne.com par Stéphane Alligne

NEWSLETTER FOR EVER !

©2006-2018 Tribords.com le blog lifestyle de Simon Tripnaux Content Manager, créateur du hashtag #JeudiPhoto et soutien de #CotedAzurFrance

Consultant SEO à Nice - Cannes - Monaco - 06 56 84 42 53