Sous le fallacieux prétexte d'avoir le même prénom que moi, un camarade internaute a réussi a attiré mon attention sur son site web qui ne fait pas dans les tartines grillées. Cela dit, à regarder le logo de plus près, ça met quand même en appétit. Alors hop, interview !

Qui est à l'origine de Woaster ?

Derrière Woaster se cache une équipe de graphistes, webdesigners, développeurs qui étaient face à un besoin. Tous les services proposés par Woaster existent, mais sont généralement séparés. Il nous semblait donc évident de réunir le stockage, le partage et l’impression en une seule et même plateforme pour faciliter la diffusion d’images.

Et d'abord, c'est quoi Woaster ?

Woaster, c'est la nouvelle plateforme de stockage, d’exposition et d’impression d’images. Elle permet aux internautes de stocker en illimité et gratuitement leurs travaux, leurs découvertes, leurs passions dans de grandes mosaïques personnalisables. L'utilisateur peut ensuite, d’un seul clic, échanger ses créations visuelles avec la communauté Woaster ou sur les réseaux sociaux. Et en plus de permettre de stocker et d’échanger ses images, Woaster propose de garder de manière chic et tendance leurs plus belles photos ! Pour diffuser, offrir ou tout simplement pour garder une trace, les woasternautes peuvent transférer leurs clichés sur sticker et les coller partout. On peut ainsi personnaliser son agenda, sceller ses enveloppes, customiser ses objets et décorer le monde qui nous entoure avec ses propres images. Un vrai jeu d’enfant !

D’autres supports tout aussi originaux seront bientôt disponibles et les Woasternautes pourront imprimer sur magnet, carte et même sur toile.

Pourquoi c'est mieux que Flickr ?

Woaster a pour lui 3 points forts que l'on essaye de développer, en fonction des critiques des utilisateurs : Le premier point fort de Woaster est son service de stockage qui est entièrement gratuit et sans limite.

Deuxième point fort, son interface. Claire et épurée, elle met vraiment en valeur les créations de chacun, favorise la contemplation et invite au partage.

Le troisième point fort est l’impression, qui place Woaster dans un service complet dédié à la photo : conserver, montrer, partager et imprimer ses images.

Une version en anglais est prévue ?

La gloire étant proche, on va devoir bientôt traduire Woaster en anglais. Mais on souhaite d'abord finaliser la version française avant d'ajouter d'autres langues.

Il y a un plan de monétisation ou c'est juste pour la gloire ?

La gloire !

Pourquoi le robot de Google se mange un "noimageindex" pour son crawl ?

Ah, c'était juste un oubli. Un vieux bout de code qui arrêtait les robots. Ils peuvent venir désormais, c'est corrigé.

De nouvelles fonctions à me dévoiler en exclu ?

Si je vous dévoile quelque chose, je vais devoir vous tuer. Mais je peux quand même vous dire que vos amis pourront bientôt agir dans vos mosaïques !

Merci bien !