image La vie en Mégapole à travers le monde

Tour d'immense

On les connaît toutes à peu près, un peu, passionnément, voire à la folie pour les moins casaniers d'entre nous. Ces villes immenses qui étalent leurs pierres à l'horizon de paysages domestiques exercent sur nous une certaine fascination pour l'énorme. Des foules entières y vivent désormais, au coeur d'un urbanisme pas toujours à la hauteur et de splendeurs du génie humain. Histoire de décrypter un peu les visages multiples de la cité à travers le monde, je vous propose aujourd'hui un voyage virtuel a destination des plus grandes agglomérations du globe. Elles présentent des contrastes vraiment étonnants et des réalités insoupçonnées ! Prêt à embarquer ? C'est parti !

Où on va, au fait ? Par ici, pour admirer une superbe infographie qui dévoile plein de chiffres sur ces cités là : Les statistiques touristiques et habitudes de consommation des mégapoles : une belle frise verticale pour apprendre plus sur ces ailleurs qui peuplent notre imaginaire, de Dubaï à Bangkok. Je ne résiste pas à l'envie de partager avec vous tout ce que cette belle salade de données m'inspire.

Être et vivre en mégapole ...

Tout d'abord, je ne savais absolument pas qu'Istanbul était une gigapole aussi immense : 14 millions d'habitants. Oui, c'est plus de gens que chez nos amis Belgicains. Paris, c'est tout juste un peu plus de 2 millions de parisiens prompts à râler sur tout ce qui bouge. C'est aussi là, sous l'égide de la métallique tour Eiffel, que la densité de population est la plus dense. Trois fois plus de parigots au kilomètre carré que de New-Yorkais !

Les monuments des grandes métropoles du monde

Enfin, c'est Londres qui reçoit le plus grand nombre de touristes chaque année. Étonnant, non ? Bon, et vous, camarades lecteurs, vous partez où pour noël ?