image Tribords 2016, blog en mutation

Blogo ergo sum

J'ai toujours considéré ce blog comme mon propre média personnel. Il accompagne mon parcours professionnel également, au coeur des problématiques de la visibilité au sens large. Il y a eu une époque dorée où ces pages étaient couvertes de publicités, générant plein de sous dans mon escarcelle. Puis il a mûri, abandonnant le buzz à toutes les sauces pour décrypter avec aplomb les dogmes et réflexions de l'univers SEO, dénicher des talents, et valoriser les idées neuves. Depuis une grosse année, je reçois des tas de chouettes innovations, des productions Made in France, des gadgets qui renouent un peu avec les balbutiements du blog, démarré dans l'esprit d'IciOnAime et Kopikol. Deux repaires qui n'ont d'ailleurs pas survécu aux réseaux sociaux. Au gré du temps qui passe, je vois le Web changer. Les mutations actuelles sont pourtant assez semblables à celles d'antan. Elles sont une accélération. A une époque épique, je pouvais publier jusqu'à 10 billets par jour. Un rythme échevelé désormais impossible à atteindre. D'autant plus que de nos jours, il faut broder et ciseler ses textes pour espérer un positionnement décent. La facilité déconcertante avec laquelle les gens se sont mis à publier ces cinq dernières années change aussi un peu la donne. La blogosphère semble résister à tous les nouveaux usages, et sa diversité comme sa qualité s'est aussi pas mal étendue. On dirait bien que mon pari sur la revanche des littéraires est dans la poche.

Se donner une ligne

Ce qui caractérise ce blog depuis de nombreuses années, c'est son apparent bordel éditorial. Le ton n'y est pas vraiment intime, pas formel non plus. Un savant mélange. Et tout de même quelques grandes lignes qui se dessinent à l'horizon de mes écrans. Du lifestyle, un goût total pour l'innovation, une bonne dose d'arts visuels, des pensées webmarketing. Saupoudré de quelques touches d'architecture. Voilà en gros les sujets qui me tiennent à coeur. Et de temps à autres, des interviews ou des auteurs invités. C'est de ce côté là que je compte creuser. Je commence doucement à repérer mes prochains invités, que vous découvrirez bien vite, je l'espère.

Développements techniques

Ceux qui me suivent depuis la nuit des temps le savent : bidouiller le PHP et le CSS font partie intégrante de mon plaisir de bloguer. Le déploiement d'un moteur de recherche interne avec autocompletion me semble bien répondre à mon envie de faire augmenter mon nombre de pages lues. Le responsive design est encore en travaux, je suis toujours en train de bricoler de ce côté là, déjà bien content d'être reconnu MobileFriendly par l'ami Google. Le mécanisme des commentaires est vraiment à la ramasse, pas intuitif pour un clou et encore moins convivial. Je compte bien reprendre en main l'ergonomie du blog pour en faire une expérience interactive édifiante. Oui : c'est un peu ambitieux, mais nous verrons bien.

Renouer avec la blogosphère

Il fut un temps, j’échangeais beaucoup avec toute une flopée de blogueurs. Petit à petit et au fil de mon éloignement, les liens se sont distendus. Du coup, j'aimerais vraiment remettre en lumière ici certains auteurs de la blogo que j'apprécie. Au moins une fois par mois, ce serait super.

Voilà, je pense avoir fait un petit tour d'horizon de mes ambitions pour les semaines qui viennent. Si je trouve le courage de mettre tout cela en place après mes journées de travail à mon agence. A suivre !