Comment est née l'idée de Small Wall ?

L'idée est partie d'un constat simple : il n'est pas facile de décorer chez soi de manière originale et artistique avec un petit budget. Le plus souvent, on se retrouve limité aux reproductions de toiles et photos vues et revues que l'on trouve chez un magasin suédois bien connu. De plus, comme beaucoup de gens, nous avons l'habitude de faire des achats sur Internet, mais dans le domaine de l'art, sur le web français c'est un peu le désert.

C'est pourquoi nous avons créé une galerie d'art un peu particulière : abordable, sélective et facile d'accès car sur le web. Le principe est d'éditer les travaux d'artistes du monde entier sous la forme de tirages en éditions limitées, à des prix accessibles à tous.

C'est quoi un tirage d'art ?

Dans le jargon, ça s'appelle un "archival pigment print". Plus simplement, c'est la reproduction d'une oeuvre sur un papier spécial réalisée avec des encres conçues pour durer jusqu'à 100 ans. C'est beau, c'est subtilement texturé, ça vieillit très bien et c'est encore plus joli quand c'est bien encadré.

Qui sont les frères Small Wall ? Qui fait quoi ?

Franck et Guillaume, 3 ans d'écart, 55 ans combinés (saurez-vous retrouver l'âge du capitaine ?). Nous avons la chance de très bien nous entendre, au point d'être un peu inséparables, ce qui nous a petit à petit amenés à vouloir travailler ensemble. Chacun participe presque à toutes les tâches, il est du coup assez difficile de dire exactement qui fait quoi. Mais puisqu'il faut parfois savoir trancher, disons que moi (Guillaume), je m'occupe du design du site et de la communication tandis que Franck travaille sur la fabrication des tirages ainsi que tout un tas de petites choses qui ne se voient pas (mais il le vit bien). Quant à la sélection des oeuvres et artistes, chacun y met son petit grain de sel.

Comment choisissez-vous les artistes qui seront mis en lumière sur Small Wall ?

C'est principalement une histoire d'instinct et de coups de coeur. Quand un artiste nous plaît, nous le savons généralement tous les deux instantanément. Nous multiplions autant que possible nos sources de découverte de nouveaux talents. Cela passe par l'achat de beaucoup de livres, des visites d'expos, en passant bien sûr par une recherche constante sur le web.

Vous faites le pari d'insuffler vos goûts esthétiques dans la sélection, c'est aussi une des clé pour se faire une réputation, non ?

En fait, c'est curieux mais nous n'avons jamais considéré que c'était un pari risqué. Nous sommes convaincus que notre galerie ne serait pas prise au sérieux si elle était "ouverte à tous", par exemple sous la forme d'un concours permanent comme cela se fait beaucoup dans le domaine du t-shirt. Notre démarche est résolument sélective car cela nous semble être un gage de respect pour les artistes comme pour les clients. Nous préférons en effet largement l'idée de faire notre petite boutique dédiée à l'art en y déversant toute notre personnalité, plutôt que de lancer un énième site à concours.

Vous annoncez des prix accessibles, ce sera quelle fourchette ? En alu ou en acier ?

Notre objectif est de concilier petits prix et rémunération équitable pour l'artiste, sans sacrifier la qualité de fabrication des tirages. Tout dépendra en fait du nombre d'exemplaires de chaque édition et donc des préférences de l'artiste. Dans la mesure du possible, nous aimerions proposer un prix d'entrée à moins de 30€ pour un petit tirage. Par ailleurs, nous voulons vraiment installer un rapport sain entre nous et les artistes, c'est pourquoi nous comptons leur reverser une part importante des bénéfices de chaque édition.

Elle ouvre quand la boutique Small Wall ?

Lorsque nous aurons rassemblé notre première collection d'oeuvres, c'est à dire le plus tôt possible. Je ne peux malheureusement pas encore donner de date précise. En attendant l'ouverture, les curieux sont chaleureusement invités à suivre le "making of" de la boutique via notre blog.

En savoir plus : sur Small Wall