image Le Proverbotron

Pour sûr !

Cela faisait un bail que je ne vous avais pas recommandé un compte Twitter à suivre, voilà donc que l'occasion se présente à mon clavier, là, tout de suite maintenant. Et ce n'est pas n'importe quel genre de twittos : en voilà un qui fleure bon le terroir. @LeProverbotron est un bot qui balance tranquillement des proverbes magnifiques, générés selon le principe des cadavres exquis. Ceux d'entre vous qui me connaissent bien se souviendront ainsi avec malice de mon générateur @Statusalacon qui fait un peu la même chose, mais en nettement moins rustique.

Allez, je ne résiste pas à l'envie folle de vous partager ici-même quelques proverbiales maximes qui resterons dans les indexs de bien des moteurs de recherches avant que l'ours n'ai tué la cruche par quatre chemins :

  • Cochon coupable, printemps à l'étable.
  • Qui travaille mollement, chante souvent.
  • Printemps perdu, mari dans la rue.
  • Qui dîne mal, ment comme son père.

La sagesse populaire a de l'avenir, bon sang de bois ! Une initiative rustique du camarade Ambroise Garel, le tenancier du Café de Faune qui décidément n'en rate pas une.