Une bien chouette idée du même style sociétal que JeVotePourQuiEn2012.fr avec des vrais morceaux de candidats interactifs dedans ! C'est que l'échéance présidentielle commence sérieusement à approcher à grands pas ! Et comme souvent dans ces périodes électorales, la sphère numérique bouillonne de créations en tous genres pour accompagner les campagnes et ceux qui les vivent à fond les ballons. Le concept de Programme 140 : faire connaître les propositions de chaque candidat sur une série de thèmes. Avec pour seules réponses possibles : un réaction courte et nette, ou bien entendu : un lien vers un article, une vidéo, une déclaration ... Histoire de se la jouer sur le mode transparence friendly en moins de 140 caractères ... Un concept signé Aurélien Painchaud alias @MonsieurP avec la complicité des hommes et femmes politiques qui jouent le jeu ! Interview !

Comment cette idée est venue ?

Parce qu'en discutant avec Gaëtan et Florent (du studio Datagif), il y a toujours beaucoup d'idées qui fusent ! Celle-ci nous a donné envie d'aller au bout car elle était utile et inédite à un moment où la campagne 2012 s'annonçait déjà comme peu audacieuse.

Comment choisissez-vous les questions ?

En fonction de ce que les candidats annoncent ! Ce sont eux qui font les thèmes. Comme au Jeopardy, nous partons des réponses des différents candidats pour reconstituer les questions du débat. Programme140 n'est pas quantitatif. Il n'a pas pour but d'aspirer tous les tweets de tout le monde. Il synthétise le débat sous forme d'engagements des candidats en 140 caractères. Nous avons amorcé la pompe à contenus en épluchant les positions des candidats. Mais Programme140 peut être nourri par les citoyens et les militants, c'est sa vocation.

Avez vous pris contact avec les community managers de chaque candidat ?

Nous avons fait en sorte d'interpeller les équipes de campagne et militantes de tous les candidats, tous partis et candidats confondus. Et laissé opérer le bouche à oreille.

Vous faites le tri parmi tous les tweets publiés pour sélectionner celui qui répond pile à la question et engage le candidat : c'est un peu fastidieux, non ?

Disons que ça demande un peu de rigueur et de précision. C'est un travail politico sémantique qui ne peut être automatisé. Il n'existe pas de logiciel qui analyse scientifiquement les programmes :).

Qu'est ce qui a changé sur le site avec la campagne officielle depuis le 19 mars ?

Avec l'égalité des temps de parole, le web prend davantage d'importance. Le site ne change pas, mais il doit s'enrichir de plus de propositions de chaque candidat. Nous comptons sur les équipes de campagnes pour se prendre au jeu. Après les annonces, le temps va plus que jamais être à la comparaison et à la décision."Programme contre programme" qu'ils disent.