Pour les lecteurs les plus attentifs de ce délicieux blog, vous n'êtes pas sans savoir que je suis aussi l'heureux double papa de deux petits garçons. Tout dernièrement j'ai choisi un livre pour le petit dernier à la bibliothèque municipale de mon petit patelin. Objectif : trouver une bande dessinée sympa pour que le cadet puisse "lire" une bédé comme son grand-frère. Et c'est là que, ô joie de la destinée, je suis tombé sur Petit Poilu !

Ce ne sont pas des aventures comme les autres, loin de là : une narration aux petits oignons, sans paroles ! Oui : une bédé muette, sans phylactères pour suivre le fil. La clarté du dessin comme embarcation pour la rêverie. Tout passe par le graphisme, les couleurs chatoyantes, et l'imagination des petits et grands lecteurs ... Une série d'une douzaine d'albums pour apprivoiser le monde de la bande-dessinée dès les premiers mots ... Hautement recommandé par une flopée d'enseignants et orthophonistes de tous poils !

Croquis de Petit poilu

Les deux camarades belgicains à l'initiative de ces édifiantes aventures pleine de poésie, c'est le duo de Céline Fraipont et Pierre Bailly ... des parents plein d'envies dans la vie ! A l'origine de cette création, le désir d'une maman à la recherche d'une BD adaptée aux enfants qui ne savent pas encore lire ... Tiens, ça me rappelle quelque chose !

Toutes les histoires ont un petit rituel bien ficelé, le départ à l'école matinal, avec un sac à dos plein de malices qui apporte des tas de solutions au cours des inénarrables péripéties de Petit poilu. L'aventure au coin de la page, pleine d'humour tendre avec la promesse d'un dodo bien mérité en épilogue.

Les scénarios aussi sont à la hauteur de l'œuvre, finement ciselés en amont pour êtres ensuite épurés par le dessin, ils sont plein d'une bonne morale au doux parfum d'humanité. Vous l'aurez compris : j'adhère et j'adore. Pour découvrir l'univers (très) attachant de Petit Poilu en ligne, il y a un bien joli site pour ça : petitpoilu.com ! En route vers la lecture autonome !