C'est une petite vignette toute simple signée du camarade canadien John Atkinson ; une image pleine de malice qui fait le tour de la sphère numérique en ce moment : The Outernet nous montre la vie réelle et toutes les belles applications qu'elle permet ...

Image : The Outernet vu par John Atkinson

A l'image des activités que nous proposent nos riantes cités, tout ce qui se joue sur le web peut être remplacé par des actes plus authentiques : un plan de ville imaginaire suffit donc à faire sens pour imaginer nos contextes intimes les plus quotidiens ... Le cinéma plutôt que Youtube, la bibliothèque en lieu et place des pages de résultats de Google, une promenade au parc à la place de l'ennui rampant sur Facebook, et une bonne vieille assemblée de citoyens pour remplace les houleux hashtags engagés croisés sur Twitter ... Le remède idéal pour désintoxiquer certains geeks trop accrochés à leurs écrans ?