La lumière, la vie, tout ça. Et la vue aussi : sur la plage et sur le bout du nez. C'est que les lunettes solaires sont devenus le bouclier fashion de nos pupilles par ses temps de climats apocalyptiques : une arme de séduction comme une parure pour bichonner nos fragiles iris en fleurs !

Les gentils marketeurs de chez Mister Spex m'ont finement tendu une perche il y a quelques jours en me demandant (habilement) de raconter un peu ce serait quoi les lunettes de soleil qui me font kiffer grave dans mes rêves les plus enfouis au creux des sables émouvants de mes nuits noires. Bon, en vrai ils sont moins poétiques que ça mais tout le monde n'a pas mon talent. Et ça tombe bien qu'on cause ici de lunettes solaires parce que celles de l'année dernière ont déjà rendu l'âme suite à un usage intensif entre piscine et activité forestière appuyée ...

Cette année je pense opter pour deux paires pour jongler avec mon mode de vie ruralurbain en toute tranquillité : des lunettes Oakley pour le jardin et en particulier celles-ci qui me font ... de l'oeil :

Lunettes de soleil Oakley

Idéales pour tondre la pelouse avec une dégaine de Goldorak des prairies. Et puis j'opterai bien aussi pour une paire un peu plus sage avec une petite touche d'authenticité bien assumée (ça doit être l'âge) en lorgnant cette année sur des lunettes de soleil Ray-Ban : oui, pour jouer les aviateurs ! :) Pour rester dans le sobre celles-ci me plaisent bien :

Photo des lunettes de soleil Ray-Ban

Leur doux nom c'est Carbon Fibre Kollektion RB 8301 004/N8 et comme dirait l'autre qui n'en pensait pas moins : ça ne s'invente pas. Fines et élégantes, elles sauront sublimer mes traits mâles et puissants et protéger avec bienveillance mes yeux cristallins. Oui, tout ça. J'apprends d'ailleurs avec stupeur et sans trembler que les petits gars de chez Ray-Ban sont dans la place depuis 1937 : ceci explique cette puissante patine qui leur colle à la marque.

Bon, et vous, elles seront comment vos lunettes solaires de l'été 2012 ? Racontez-moi ça dans les commentaires !