Il a 75 ans, et sa carrière mondiale commence maintenant à fond les ballons avec une foule de fans à travers le monde. Tout a démarré quand les internautes ont déterré on ne sait comment une vieille archive vidéo du bariton Russe Eduard Khil ... Une archive édifiante qui vient de refaire surface et que je vous fais partager ici ! Hop, vidéo !
Vous comprendrez facilement que ce genre de chansonnette puisse avoir un penchant pour le viral ... De chouettes cuivres, un playback impeccable, le sourire ultrabrite et un beau jaune étincelant : la recette ultime pour séduire et devenir une star planétaire en 2010 ! Et son succès sur le web démarre avec le site trololololololololololo.com qui porte assez bien son nom de domaine :) Une pétition en ligne a été lancée pour que le chanteur entame une tournée mondiale ... déjà 1597 signatures ! Et c'est aussi 19 315 fans sur la page Facebook de Trolololo Man : dix neuf mille, oui ! :) Mais au fait, qui est ce monsieur ?

La bio de Eduard Khil

Eduard Khil est né le 4 septembre 1934 à Smolensk, en Russie. Il sort du conservatoire de Leningrad en 1960. A partir des années 60, il est le premier artiste de son pays à reprendre des chansons d'auteurs compositeurs étrangers comme Cat Stevens entre autres. Courant 2009, il est décoré de la médaille du mérite pour les bons services et la qualité de son travail apporté à la culture Russe. Il a reçu en tout pas moins de 7 distinctions honorifiques pour saluer sa carrière. En 2009, une vidéo est mise sur Youtube où on le voit interprétant I am very glad, because I’m finally going home de Arkady Ostrovsky, en version vocalise, c'est à dire simplement sans les paroles ... et là démarre le succès. La vidéo est rapidement nommée "Trololololololololololo" pour la dominante musicale qu'elle inspire à l'oreille ... Elle est ensuite remarquée en février 2010 par quelques blogueurs et connait enfin un grand succès mérité quand le site américain The Colbert Report la diffuse à son tour sur ses pages.