image Dynasphere

#roue #concept #insolite

Oui parce que bon, les belles carrosseries dans le monde automobile, on a déjà vu. Les concepts hybrides et écolo en tous genres aussi. Et si on remontait un peu dans le temps pour voir un peu le genre de prototypes d'engins mono-roue de l'époque ? Oui : à une seule roue, vous aviez très bien compris. Une petite photo de la bestiole imaginée dès 1932 par John Archibald Purves un camarade britannique plein d'ingéniosité et de persévérance ...

photo du Dynasphere vers 1932

Bon : on voit nettement que la sphère dont il s'agit est en réalité une roue, énorme et centrale, dans laquelle se placent les passagers. Le docteur Purves a mis au point plusieurs modèles avec diverses améliorations et combinaisons : monoplace, pour deux personnes, et même un projet pour cinq utilisateurs ! Les motorisations furent parfois électriques, ou plus souvent thermique, avec un moteur placé devant le conducteur. Une des spécificités de cet engin est sa stabilité quelque peu oscillante ... Une rare et petite vidéo de l'époque pour bien voir ...

Pour ce qui est de la visibilité, le concept avait été pensé pour que la vitesse centrifuge et les ouvertures percées à l'avant soient synchronisés afin d'assurer une bonne vision lors de la conduite ...

photo du Dynasphere vers 1932

Une bien belle invention qui fait suite à plusieurs autres tentatives de mettre au point des véhicules monowheel aux États-Unis, en Angleterre et un peu partout dans le monde ...

photo du Dynasphere vers 1932

Ainsi dans les années 20 avec la Motorouta en Italie, un hybride proche de la moto et de la grande roue que voilà, et encore plus tôt une première approche du monoroue à moteur imaginée par Alfred E. D'Harlingue ... vers 1912 ! Mais c'est probablement la machine de Garavaglia qui est l'ancêtre de tous ces engins : elle fut présentée à l'expo de Milan en 1904 ! Ces merveilleux fous roulants dans leurs drôles de machines ...

Attention : cet article a été publié il y a 6 ans !