Les camarades chocolatiers allemands de chez Hildebrands ne s'y sont pas trompés : demain sera technologique et les éléments naturels seront domptés par l'homme ... Bon, c'était aux alentours de 1900 ... Cette amusante série avait alors été imaginée pour distraire les enfants : un emballage ou une simple carte postale avec une bien belle image pour les plus sages. Et c'est bien entendu édifiant ... allez hop, on commence la série, voulez-vous ?
L'an 2000 vu en 1900
Un trottoir mécanique : le sol comme un moyen de transport ... on y est dans les aéroports et certaines stations de métro, à petite échelle ...
L'an 2000 vu en 1900
Des ballons partout, et un étrange vélo nautique ... port de la moustache toujours de rigueur !
L'an 2000 vu en 1900
Mieux encore que les pavements : on imagine alors le transport des maisons et immeubles via le train ... les locomotives on fait une forte impression et on se prend à rêver que tout désormais sera mobile ...
L'an 2000 vu en 1900
Le corps humain ? Non, pas encore : la transmission de l'image et de la voix simplement. Parfaitement : la télévision, la radio, le téléphone. Certains esprits déclinistes prédisent déjà la fin du théâtre ...
L'an 2000 vu en 1900
Le transport aérien se porte (très) bien et chacun peut se promener dans les airs à sa guise ...
L'an 2000 vu en 1900
Et si d'aventure les vents sont mauvais ou que la pluie menace sur la ville, des hélices géantes et de grosses souffleries permettront de régler la météo comme on l'entend. Il ne faudrait quand même pas que ce soit la nature qui décide !
L'an 2000 vu en 1900
Dans un genre incongru : le bateau sur rail, ou la locomotive amphibie, si vous préférez. Sur cette belle illustration, l'engin ne semble pas fonctionner au mieux. A vrai dire : tant mieux.
L'an 2000 vu en 1900
Les sous-marins sont déjà pensés comme des moyens de divertir les touristes en mal d'explorations nautiques : les fonds marins se dévoilent !
L'an 2000 vu en 1900
Afin de ne plus subir les désagréments de la pluie, une solution imparable : il suffit de couvrir toute la ville avec une immense verrière ! Ingénieux, non ?
L'an 2000 vu en 1900
Allez hop, saluons donc ces braves gens depuis ce siècle qui nous sépare désormais et qui nous fait presque penser que les années 2000 ... c'était mieux avant !