Non, peut être pas : la camarade clickflashwhirr mise en scène par l'artiste londonien Tiemen Rapati c'est simplement la synthèse de quelques 500 auto-portraits issus de la série every day ...
photos auto portrait tous les jours
Cette image composite est formée de l'ensemble de ces multiples portraits superposés ; chaque pixel a ensuite été adapté pour harmoniser les teintes, d'où cette couleur et cette touche nébuleuse à la manière d'une peinture ... Les traits du visage restent perceptibles et la nouvelle création hybride semble ainsi faire la synthèse d'une personnalité autant que d'une apparence ... Il y a pas mal de gens qui suivent désormais ce concept photo every day sur le web : se photographier (ou alors leurs mômes) tous les jours pour ensuite collecter ainsi une gigantesque fresque de leurs doux visages : l'un des plus connus est Noah Kalina qui recense ainsi ses traits depuis voilà 11 années ! Du coup, se promener dans sa galerie intime nous plonge dans d'autres sphères plus abruptes encore : celles du temps qui passe ...